Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 20 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Les événements du 8 janvier, éphéméride du jour

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Janvier > 8 janvier
Éphéméride, événements
Les événements du 8 janvier. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
8 janvier
 
Étudiant trois années durant l’antiquité en Italie où il côtoie le milieu érudit romain, Philibert de l’Orme revient en France et enrichit de ses travaux sa ville natale avant qu’en habile courtisan bien que mauvais dessinateur, il ne se fasse apprécier de Catherine de Médicis qui le charge de la construction du tombeau de François Ier : mais celui qui (...)
Publié le mercredi 8 janvier 2020, par LA RÉDACTION
 
 
Successeur de Clément III, élu pape à l’âge de quatre-vingt- cinq ans, la consécration de Célestin fut différée de quelques jours, afin de retarder également le sacre de l’empereur Henri VI, qui se (...)
 
Giotto, né dans un village de la Toscane, d’un laboureur qui sans doute ne destinait pas son fils à une profession plus relevée que la sienne, fut un jour rencontré par le célèbre Cimabué, s’occupant (...)
 
La ville de Calais était demeurée au pouvoir de l’Angleterre depuis l’année 1347 ; on sait qu’Édouard III l’avait conquise alors sur Philippe de Valois. Huit jours suffirent au duc de Guise pour s’en (...)
 
Après la déposition de Christiern II (voy. 25 Janvier 1559), le Danemark et la Norwége élevèrent au trône l’oncle de ce prince, Frédéric, dit le Pacifique. Christiern III, son fils, lui succéda : il eut (...)
 
Étudiant trois années durant l’antiquité en Italie où il côtoie le milieu érudit romain, Philibert de l’Orme revient en France et enrichit de ses travaux sa ville natale avant qu’en habile courtisan bien (...)
 
La formule de cette notification, insérée dans un prône, est curieuse à conserver. Après avoir dit que la reine défunte fut quelque temps le soutien des hérétiques, mais que depuis elle avait favorisé la (...)
 
Galilée naquit à Pise en 1564, l’année même où mourut à Rome Michel-Ange ; et il mourut l’année où naquit en Angleterre Isaac Newton. En 1589, il fut fait lecteur de mathématiques dans sa patrie ; trois (...)
 
Depuis le départ de la cour (voy. 6 Janvier) le coadjuteur n’était pas resté oisif : il faut voir dans ses Mémoires tous les ressorts qu’il mit en jeu, toutes les nouvelles qu’il fit répandre pour (...)
 
Louvois, qui trompait Louis XIV sur les effets de la révocation de l’édit de Nantes, se flattait sans doute d’abuser aussi facilement la postérité. Il avait tort : les moindres faits qui se rapportent (...)
 
C’est dans la maison de cette salonnière célèbre que La Fontaine passa vingt années de sa vie. On a dit qu’elle s’était chargée de son bonheur, et que le poète se chargea de sa gloire : madame de La (...)
 
C’est le fameux auteur du journal en trois parties : la première, de vingt-six volumes, intitulée : Bibliothèque universelle et historique, commencée en 1686, finie en 1693 ; la seconde, en vingt-huit (...)
 
Jean-Etienne Guettard, né à Etampes le 22 septembre 1715, médecin-naturaliste actif et laborieux, contribua plus que personne à répandre le goût de la minéralogie en France, et fut aussi l’un des (...)
 
Goldoni fit subir une grande réforme à la scène italienne : en général les réformateurs sont des hommes de génie, et cependant l’auteur italien ne reconnaissait pas en lui ce caractère ; il avait raison. (...)
 
L’armée française, commandée par le général Championnet, s’avançait sur Naples de victoire en victoire. La place de Gaëte, défendue par une forte garnison et une nombreuse artillerie, semblait devoir (...)
 
Dès l’année 1788 le roi George III avait donné des signes d’aliénation mentale : une régence devenait nécessaire, et le prince de (Galles semblait devoir y être appelé. Mais ses principes connus, sa (...)
 
Cette victoire fut l’événement le plus mémorable d’une guerre que l’union américaine soutenait depuis trois années contre l’Angleterre avec des succès éclatants. Le général Jackson s’était rendu maître de (...)
 
L’importance de ce traité ne se borne pas aux intérêts commerciaux ; on doit le considérer comme une approbation donnée par le gouvernement français aux principes constitutionnels et à la marche (...)