Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 15 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

2 mai 1716 : édit qui accorde à Law l'autorisation d'établir une banque - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Mai > 2 mai > 2 mai 1716 : édit qui accorde à Law (...)

Éphéméride, événements

Les événements du 2 mai. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


2 mai 1716 : édit qui accorde
à Law l’autorisation d’établir une banque
Publié / Mis à jour le mercredi 1er mai 2013, par LA RÉDACTION

 

Mieux accueilli par le Régent qu’il ne l’avait été par Louis XIV, l’Ecossais Law soumit d’abord à ce prince son plan d’une banque générale, administrant tous les revenus, exploitant tous les monopoles : mais ce projet effraya le conseil, et Law se réduisit à celui d’une banque privée, qu’on lui permit d’établir à ses propres frais.

John Law
John Law

Le fonds de la banque fut de six millions, divisés en douze cents actions de cinq mille livres chacune. Elle était autorisée à escompter les lettres de change, à se charger des comptes des négociants au moyen de virement de parties, et à émettre des billets payables au porteur, en écus du poids et titre de ce jour ; c’étaient les termes de l’édit.

Grâce à cette dernière clause, les variations de monnaie n’étaient plus à craindre pour ceux qui stipulaient en argent de banque, puisqu’ils étaient certains de traiter d’après l’état des monnaies au 2 mai 1716. Cette garantie, donnée aux étrangers, n’était pas la seule : les billets de banque et les valeurs qu’elle avait en dépôt étaient affranchis du droit d’aubaine. Les bureaux furent établis dans la maison même de Law : le duc d’Orléans accepta le titre de protecteur.

Tout rendait en France une banque nécessaire, soit le haut prix de l’escompte, soit l’incertitude des monnaies ; aussi l’établissement de Law ne pouvait-il manquer de réussir. Le gouvernement fit, le premier, usage des billets ; il en reçut et il en donna en paiement : la facilité que trouvèrent les porteurs à les réaliser à la banque, leur inspira une confiance qu’ils communiquèrent à d’autres. Le succès de la banque fut tel qu’avec un fonds primitif de six millions, elle put émettre jusqu’à cinquante et soixante millions de billets, sans que son crédit en reçût la moindre atteinte.

« Si Law, dit un historien, s’en était tenu à cet établissement, il serait considéré comme un des bienfaiteurs de notre pays et le créateur du plus beau système de crédit : mais son impatience jointe à celle de la nation chez laquelle il opérait, amena un établissement gigantesque et désastreux » (21 mai 1720, chute du système de Law).


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Aller de porte en porte, comme le pourceau de saint Antoine
 
 C'est la mouche du coche
 
MANIFESTATIONS
 Merveilleux-scientifique : mariant science et mystère
 
 Peau (La) et ses secrets au Musée de l'Homme à Paris
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 2 mai 1519 : mort de Léonard de Vinci à Amboise
 
 2 mai 1857 : mort du poète Alfred de Musset
 
 2 mai 1519 : disparition de Léonard de Vinci à Amboise
 
 2 mai 1760 : première représentation des Philosophes, comédie de Palissot, auteur fustigeant les Lumières
 
 
Et puis aussi...
 
 2 mai 1668 : paix d'Aix-la-Chapelle
 
 2 mai 1758 : mort d’Antoine-Yves Goguet
 
 2 mai 1598 : paix de Vervins, entre la France et l'Espagne
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 8 ARTICLES

 


Mai
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services