Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 12 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

C'est toujours la même chanson. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions - Histoire de France et Patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > C'est toujours la même chanson
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
C’est toujours la même chanson
Publié / Mis à jour le vendredi 28 octobre 2016, par LA RÉDACTION
 

Cette locution s’applique à l’importun qui a constamment les mêmes exigences et qui tient toujours le même langage. On dit aussi : C’est toujours la même antienne. Dans l’auteur latin Térence (Phorm. 3, 5, 10), nous trouvons ces mots : Cantilenam eamdem canit que nous avons reproduits littéralement. Erasme disait que rien n’était plus odieux que ce qui était toujours la même chose.

Le chanteur de complaintes
Le chanteur de complaintes

On a exprimé cette pensée dans toutes les langues et sur tous les tons. En allemand, on l’interprète de plusieurs manières : Immer das alte Lied singen, die alte Leier spielen, ce qui veut dire : Chanter toujours la vieille chanson, faire sonner la vieille lyre, ou bien : Immerzu ein Liedlin singen, uff einer Geigen liegen, ce qui signifie Chanter toujours la petite chanson, jouer sur la même corde, et encore : Das ist ein versungen und verklungen Lied, qui se traduit ainsi : C’est une chanson trop rebattue ou passée de mode. Les Italiens s’expriment ainsi : E sempre la solita canzone (ce qui est mot à mot la traduction de notre locution française), ou bien ainsi : Dire sempre la stessa cantilena, cantare la medesima antifona, ce qui signifie : Dire toujours la même cantilène, chanter toujours la même antienne.

Malheur au ménestrel qui, négligeant de varier son répertoire, répétait toujours la même chanson. Trois fois heureux, au contraire, celui qui savait dire la chanson nouvelle, celle qui piquait la curiosité et agrémentait l’oreille, celle enfin qu’on écoutait et qu’on chantait avec plaisir : Neue Liedlin singt Man gern, disent encore les Allemands, ce qui signifie : Nouveau chant plaît aux gens.

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !