Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 6 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

20 février 1646 : la reine Anne d'Autriche, épouse de Louis XIII, pose la première pierre de la nouvelle église Saint-Sulpice

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Février > 20 février > 20 février 1646 : Anne d'Autriche (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 20 février. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
20 février 1646 : Anne d’Autriche
pose la première pierre de la
nouvelle église Saint-Sulpice de Paris
Publié / Mis à jour le vendredi 20 février 2015, par LA RÉDACTION
 

On a beaucoup écrit, disserté, discuté sur l’origine de Saint-Sulpice et son antiquité, que les uns font remonter jusqu’aux temps voisins de Charlemagne, que les autres font descendre au contraire de plusieurs siècles. Quoi qu’il en soit l’église de Saint-Sulpice fut construite dans le XIIe siècle pour remplacer la chapelle de Saint-Pierre que l’abbé de Saint-Germain avait transférée à l’extrémité du Clos-de-l’Abbaye pour servir de paroisse aux habitants du bourg, mais que bientôt on jugea trop petite pour la population qui allait croissant rapidement, et d’ailleurs trop mal située pour la commodité des paroissiens. L’église nouvelle se forma d’une autre chapelle qu’il fallut agrandir, et qui se trouvait sous l’invocation de saint Jean, de saint Laurent et de saint Sulpice évêque.

L'ancienne église Saint-Sulpice de Paris au début du XVIIe siècle
L’ancienne église Saint-Sulpice de Paris au début du XVIIe siècle

L’église avait été construite sur de petites dimensions ; les besoins de la population qui chaque jour affluait autour de l’abbaye exigèrent un nouvel agrandissement. Sous le règne de Louis XII et celui de son successeur on ajouta une nef aux bâtiments déjà existants, et en 1614 trois chapelles latérales s’élevèrent de chaque côté de la nef. Cela même parut insuffisant. D’ailleurs plusieurs parties de l’église menaçaient ruine et il fallut tenir des assemblées de paroisse pour aviser aux moyens de réparer l’édifice chancelant ou plutôt d’en construire un nouveau.

Dans une de ces assemblées, qui eut lieu en 1645, ce dernier parti fut adopté sur la promesse que firent plusieurs paroissiens riches de venir au secours de la fabrique. Les travaux commencèrent dès l’année suivante, dirigés par un architecte nommé Gamard, voyer de l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés choisi par les marguilliers avaient choisi. La reine Anne d’Autriche en posa la première pierre le 20 février 1646. Mais au bout de neuf ans, les constructions n’étant pas encore terminées, on s’aperçut que l’église serait beaucoup trop petite ; il fallut recommencer presque en entier. Cette fois ce fut l’architecte du roi, Louis Le Vau, un des fondateurs du classicisme français, qui fournit les dessins. Cependant le projet, ne constituant qu’un agrandissement de celui de Gamard, fut refusé par les marguilliers, et c’est Daniel Gittard, architecte du Grand Condé, qui en 1660 donna un nouveau plan de l’église, adaptation des plans de Gamard et de Le Vau, approuvé le 20 juin 1660.

L'église Saint-Sulpice de Paris à la fin du XIXe siècle
L’église Saint-Sulpice de Paris à la fin du XIXe siècle

Gittard employa dix-huit années à la construction du chœur et de ses bas-côtés ; pendant les années suivantes, de 1672 à 1678, on travailla aux constructions de la croisée. A cette dernière époque, le défaut absolu de finances, réel ou supposé, fit cesser tous les travaux, qui ne reprendront qu’en 1719 et s’étaleront jusqu’à l’année 1870 avant que des obus prussiens n’endommagent la tour nord en 1871...

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !