Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 13 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTube

Roi Clotaire IV (Austrasie), mérovingien. Naissance, mort, couronnement, règne. Mérovingiens

Vous êtes ici : Accueil > Rois, Présidents > Clotaire IV (né en 684, mort en (...)
Rois, Présidents
Biographie des rois, empereurs, présidents français. Vie des souverains, faits essentiels, dates-clés. Histoire des règnes
Clotaire IV
(né en 684, mort en 719)
(Roi d’Austrasie : règne 717-719)
Publié / Mis à jour le lundi 11 octobre 2010, par LA RÉDACTION
 

Roi d’Austrasie, il fut porté sur le trône en 717, par la politique de Charles Martel, et ne régna que de nom. Pour comprendre la nécessité où se trouvait la famille de Pépin de créer des rois du sang de Clovis, alors qu’elle aspirait ouvertement à la royauté, il faut connaître les mœurs de cette époque si curieuse de l’histoire, et savoir que, si les ducs d’Austrasie voulaient se faire rois de France, tous les seigneurs pensaient à se rendre indépendants dans leurs domaines.

Clotaire IV (717-719)
Clotaire IV (717-719)

Lorsque les ducs d’Austrasie voyaient les grands prêts à briser les liens de l’autorité, ils créaient un roi du sang de Clovis, afin de raffermir le pouvoir dont ils ne paraissaient plus alors que les dépositaires ; et les seigneurs, blessés dans leurs prétentions, forçaient aussi quelquefois les ducs d’Austrasie à reconnaître les droits des descendants de Clovis, en élevant un prince de cette maison sur le trône : c’est ainsi que les héritiers du fondateur de la monarchie française dans les Gaules se soutenaient encore par des intérêts qui leur étaient également contraires.

Le rétablissement de la royauté en Austrasie se fit après un interrègne de trente-sept ans ; mais il ne fut que momentané. Chilpéric II, qui régnait en Neustrie, étant mort peu de temps après Clotaire IV, Charles Martel, qui se trouvait alors maire du palais de France, éleva un fantôme de roi pour la France entière.

Ce Clotaire IV, qui fut roi d’Austrasie pendant trois années seulement, puisqu’il mourut en 719, a joui de si peu de considération, qu’on ignore de qui il était le fils, certaines sources affirmant toutefois qu’il eut pour père Thierry III. Son élévation sur le trône fait présumer qu’il était du sang royal.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !