Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 28 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Esprits fantômes

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Expos, Fêtes > Esprits fantômes
Patrimoine : Expos, Fêtes
Richesses du patrimoine de France : manifestations historiques, patrimoniales, gastronomiques. Expositions et fêtes : Histoire, patrimoine et gastronomie
Esprits fantômes
(Source : Maison de la Magie (Blois))
Publié / Mis à jour le jeudi 2 juillet 2020, par LA RÉDACTION
 
 
 
Une exposition thématique autour des influences entre le spiritisme et l’art magique. Des années 1850 à nos jours, sont évoquées, à travers une centaine d’objets et de documents, des pratiques situées au croisement de la technologie moderne et de l’occultisme. L’ambiance tamisée de l’exposition, ainsi que l’importance du décor et de ses trucages, redonnent vie aux mises en scène du XIXe siècle, propres à « impressionner les esprits ».

La croyance au monde surhumain des esprits et des fantômes se retrouve chez tous les peuples et à toutes les époques (Chaldéens, Égyptiens, Perses, Hébreux, Grecs, Romains...). L’antiquité s’exprime par la voix de ses oracles dans des sanctuaires aux noms immortels. Le Moyen Âge a scénarisé les grands trucs dans les Mystères joués en place publique. Durant la Renaissance, certains religieux peu scrupuleux n’hésitent pas à mettre en scène des fausses apparitions, au risque du bûcher.

La première grande révolution technique en occident (fin XVIIIe - début du XIXe siècle) éblouit les populations mais les jette également dans d’immenses perplexités, déplaçant la frontière entre le possible et l’impossible.

Affiche de l'exposition Esprits fantômes
Affiche de l’exposition Esprits fantômes

Mettre en scène les « esprits du XIXe siècle »
L’exposition est conçue et scénographiée comme un vaste intérieur bourgeois du XIXe siècle auquel s’ajoutent des évocations de lieux caractéristiques de l’époque. Passé le hall d’entrée et ses portraits d’illustres médiums, prennent place, autour d’un salon animé par les esprits, un cabinet d’études littéraire et scientifique ainsi qu’un atelier de photographe « spirite » reconstitué dans les locaux de la Préfecture de police... Une scène dédiée aux arts magiques et une pièce restituant l’inquiétante Maison de Winchester viennent compléter cette ambiance particulière.

Des objets sonores mystérieux
Fruit d’une collaboration inédite avec l’entreprise Sound to Sight installée au Mans et spécialisée dans le design sonore, un travail de création de bruitages et de voix enregistrés permet à différents objets de prendre vie : la photographie parlante des sœurs Fox, Le Livre des tables de Victor Hugo, le phonographe d’Edison, le téléphone de la Préfecture de police, le crâne et la bouilloire spirites du magicien David Abbott ou le grinçant escalier hanté !

Empreints de mystère, les accessoires du médium, à l’apogée du spiritisme, rivalisent de formes et d’ingéniosité. Issues de la collection de l’illusionniste Christian Chelman, créateur du Surnatéum, la main spirite, la table de ouija ou l’ardoise spirite vont venir enrichir le répertoire des illusionnistes. La vogue des spectres vivants dans les lieux de spectacle est illustrée par le magnifique éventail du magicien Robin ou l’impressionnante affiche du Cabaret du Néant. Le costume noir et doré, les supports publicitaires et les instruments spirites du célèbre Professeur Bénévol prennent place sur la scène principale de l’exposition.

Le légendaire Professeur Bénévol. Affiche des années 1920
Le légendaire Professeur Bénévol. Affiche des années 1920

De la photographie au film : capturer les fantômes !
Dans la continuité des reconstitutions filmées et réalisées par la Maison de la Magie en 2019, deux célèbres numéros de magie sont restitués à l’écran au sein de l’exposition : la célèbre Armoire des frères Davenport et La Danse spirite du légendaire professeur Bénévol.

Extraits de films de fantômes et interviews de mentalistes enrichissent cette présentation interactive. Premier médium à avoir tenté de « capter les esprits », la photographie spirite et ses trucages se dévoile à travers une sélection de clichés étonnants. Enfin, dans l’espace ludique « Fantômaton », les enfants pourront se faire photographier dans un décor de fantôme !

Renseignements pratiques
Exposition Esprits fantômes
Maison de la Magie — 1 place du Château — 41000 BLOIS
Jusqu’au 20 septembre et du 17 octobre au 1er novembre 2020
Site Internet : https://www.maisondelamagie.fr
Page Facebook : https://www.facebook.com/maisondelamagieblois/
Tél. : 02 54 90 33 32

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !