Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 21 avril DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Sui generis. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Sui generis
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Sui generis
Publié / Mis à jour le samedi 16 juillet 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
De son espèce

Chaque fleur a une odeur sui generis, c’est-à-dire de son espèce, qui lui est particulière et lui appartient en propre. D’autres fleurs peuvent répandre un parfum analogue, mais jamais un parfum semblable. La phrase de Balzac que vous citons prouve que les fleurs n’ont pas seules le privilège d’une propriété sui generis.

« Tout effet suppose une force capable de le produite : les actes de l’homme étant très distincts des faits et des mouvements effectués par les autres êtres de ce monde, impliquent donc une force humaine, sui generis, distincte aussi des autres forces de la nature, et contenant d’abord en puissance tout ce qu’elle posera plus tard au dehors par son rayonnement ou sa manifestation. » (BAUTAIN, Philosophie morale)

« L’amitié a le plus ordinairement une cause naturelle tout à fait indépendante de notre volonté : c’est une sympathie sui generis, qui se manifeste au contact des âmes. » (BAUTAIN, Philosophie morale)

« Shelley commit des fautes, mais elles lui appartiennent ; il éprouva des malheurs, mais ils lui sont propres. Ce fut, si l’on veut, une étoile errante, une comète perdue, mais elle ne brilla que d’un feu sui generis. » (A. DELRIEU, Revue de Paris)

« Cette première pièce exhale une odeur sans nom dans la langue, et qu’il faut appeler odeur de pension bourgeoise. Peut-être pourra-t-elle se décrire, si l’on inventait un procédé pour évaluer les quantités élémentaires et nauséabondes qu’y jettent les atmosphères catarrhales et sui generis de chaque pensionnaire, jeune ou vieux. » (BALZAC, Le Père Goriot)

« Les voix nouvelles données à l’orchestre par le saxophone possèdent des qualités rares et précieuses. Douces et pénétrantes dans le haut, pleines et onctueuses dans le grave, leur médium a quelque chose de profondément expressif. C’est un timbre sui generis, offrant de vagues analogies avec les sons du violoncelle, de la clarinette et du cor anglais. » (Dictionnaire de la Conversation)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !