Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 19 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Quos vult perdere Jupiter dementat. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Quos vult perdere Jupiter dementat
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Quos vult perdere Jupiter dementat
Publié / Mis à jour le lundi 11 juillet 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Quand Jupiter veut perdre un homme, il lui ôte la raison

« Après la défaite de Pharsale, la douleur de Pompée fut grande d’avoir livré la bataille avec son armée de terre, sans utiliser sa flotte, qui faisait sa plus grande force. La même faute fut commise depuis et, dans les mêmes circonstances, par Brutus et Cassius : Quos vult perdere Jupiter dementat. » (Alexandre DUMAS)

« N’attendez rien, ni des rhéteurs qui vous gouvernent, ni des prêtres qui vous sermonnent ; leur cerveau est moulé, leurs idées sont irréformables. Ne cherchez point à les convaincre ; ils ne vous croiront pas ; leur mauvais génie les pousse à refuser tout : Quos vult perdere Jupiter dementat. » (PROUDHON)

« La fougue barbare de Bonaparte et son délire orgueilleux sont nos deux meilleurs alliés. S’il avait voulu se tenir à Berlin et nous dicter de là ses lois, il aurait disposé de l’Europe : Quos vult perdere Jupiter dementat. C’est toute notre espérance. » (Joseph DE MAISTRE)

« Nous croyons sincèrement que l’Univers s’enivre de sa parole, qu’il ne sait plus ce qu’il écrit, qu’il confond le juste et l’injuste, le bien et le mal, et que c’est lui qui est châtié par le plus complet des aveuglements : Quos vult perdere Deus dementat. » (HAVIN)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !