Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 16 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Hoc erat in votis. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Hoc erat in votis
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Hoc erat in votis
Publié / Mis à jour le jeudi 5 mai 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Voilà ce que je désirais (HORACE, liv. II, sat. VI, vers 1)

« Voilà ce que je désirais : Un petit bien de campagne d’une étendue modeste, avec un jardin, une source d’eau vive près de la maison, et un petit bois... » (HORACE)

« Il vous faudrait une femme d’une taille imposante, portant sur la tête deux plumes, l’une verte, l’autre bleue, vêtue en amazone, conduisant un jour un cabriolet, et assistant le lendemain à la revue, montée sur le coursier qui, la veille, traînait le phaéton : Hoc erat in votis. » (Walter SCOTT, L’Antiquaire)

« Wolfgang n’est pas cupide... Voici son hoc erat in votis : 1° 300 florins de fixe ; 2° il ferait par an quatre opéras, deux sérieux et deux bouffes, qui lui rapporteraient au moins 500 florins ; total, 800 florins (environ 1700 francs). Ce n’est pas une grosse somme. » (RIGAULT, Conversations littéraires et morales)

« Il existe à Saint-Étienne un honnête fabricant, aussi riche qu’une cantatrice italienne, qui s’est trouvé, dans son enfance, avoir lu les Géorgiques, et traduit le Père Rapin, ce qui lui avait laissé je ne sais quel goût champêtre qui l’a forcé à avoir une maison de campagne, une villa avec des ombrages et des ruisseaux murmurants, et le hoc in votis écrit en grosses lettres sur la porte d’entrée, à la grande admiration des passants. » Jules JANIN)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !