Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Chef-d'oeuvre de la tapisserie française exposé au public à Langres

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine de France > Chef-d'oeuvre (Un) de la tapisserie (...)
Patrimoine de France
Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...
Chef-d’oeuvre (Un) de la tapisserie
française exposé au public à Langres
(Source : France Télévisions)
Publié / Mis à jour le dimanche 12 octobre 2014, par LA RÉDACTION
 
 
 
C’est un exemple magnifique de l’art de la tapisserie du 16e siècle. Récemment restaurée, Mammès dans la fournaise est une œuvre monumentale tirée d’une série de huit tapisseries consacrées à la vie de saint Mammès, martyr du 3e siècle. L’œuvre, signée Jean Cousin, est au centre d’une exposition jusqu’au 8 décembre au musée d’Art et d’Histoire de Langres.

Elle trône habituellement dans la cathédrale Saint-Mammès de Langres, mais jamais le public n’aura pu l’approcher de si près. Mammès dans la fournaise, tapisserie monumentale (25 m2) datant du 16e siècle, est l’un des plus beaux exemples encore existants de l’art de la tapisserie en France. En 1543 sur commande de l’évêque de Langres, l’artiste réputé Jean Cousin (le père) réalise une série de huit dessins retraçant la vie de Mammès, jeune martyr brulé sur ordre du gouverneur de Cappadoce en l’an 275.

Mammès dans la fournaise
Mammès dans la fournaise, par Jean Cousin. © France 3

Sur les huit tapisseries réalisées dans des ateliers parisiens à partir de 1544, seules trois subsistent aujourd’hui. Ce Mammès dans la fournaise est l’une d’entre elles. Récemment restaurée, l’oeuvre décrit le calvaire de celui qui a donné son nom à la cathédrale de Langres. Un calvaire qui, selon la légende, dura 3 jours.

Le peintre, le Saint et l’évêque
L’exposition est également l’occasion de mettre en lumière trois personnages qui ont marqué l’histoire de la ville. Saint Mammès dont le crâne enchâssé dans un reliquaire est conservé dans la salle du trésor, Jean Cousin l’ancien qui est l’auteur des dessins et dont les œuvres sont aujourd’hui exposées dans les plus grands musées du monde (le Louvre et le Metropolitan de New-York possèdent notamment deux des esquisses préparatoires aux tapisseries de Saint Mammès) et enfin Claude de Longwy, cardinal de Givry et évêque de Langres. A la Renaissance ce dernier est un personnage important du royaume, pair ecclésiastique de France, c’est lui qui porte le sceptre au roi lors des couronnements.

Mammès dans la fournaise, au Musée d’Art et d’Histoire, place du Centenaire à Langres jusqu’au 8 décembre 2014 de 9h à 12h et de 14h à 17h — prix compris dans le billet d’entrée du musée.

Sophie Granel
France Télévisions

Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !