Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 4 mars DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Livre histoire OBERNAI (Histoire de la ville d') - Tome II par l'abbé J. Gyss

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Monographies > Bas-Rhin (Alsace) > OBERNAI (Histoire de la ville d') - (...)
Librairie : Monographies
Monographies d’histoire locale. Catalogue ouvrages, livres villes et villages du Bas-Rhin (Alsace)
OBERNAI
(Histoire de la ville d’) - Tome II
(par l’abbé J. Gyss)
Publié / Mis à jour le lundi 21 avril 2014, par LA RÉDACTION
 

L’ouvrage présenté ici est le deuxième volume de l’Histoire de la ville d’Obernai qui, étayé de recherches très approfondies effectuées par l’auteur dans les chroniques de la province, dans de nombreux travaux historiques, dans les archives départementales et surtout dans les irremplaçables archives communales, nous restitue le passé riche et mouvementé de cette cité attachante.

Ce tome II s’ouvre sur une récapitulation générale, politique et militaire, mais aussi municipale et économique, de la situation dans la ville d’Obernai au début du XVIIe siècle. Les faits de guerre du siècle précédent ont laissé des traces : guerre des Paysans, affrontements religieux et dissensions entre les villes de la Décapole, créée sous l’égide de l’empereur Charles IV (1353-1354), comprenant (outre Obernai) les villes d’Haguenau, de Mulhouse, Colmar, Munster, Turckheim, Kaysersberg, Sélestat, Rosheim et Wissembourg et représentant jusqu’à la guerre de Trente Ans, l’une des grandes puissances de l’Alsace. C’est précisément ce conflit qui va se révéler un facteur de profonde division entre ces cités, Colmar se plaçant sous la protection du roi de France (traité de Rueil en 1635) et la ville d’Obernai, se trouvant, elle aussi, plongée dans la tourmente, puisqu’elle fut assiégée et prise par les Suédois, puis par les Impériaux et ensuite sous le coup de très lourdes contributions de guerre.

A la suite de la guerre déclarée entre Louis XIV et l’Empire, la cité, occupée par les Français, prête serment au roi de France (1679). Dès lors, sa situation politique change, car elle est grevée par les charges de guerre et les réquisitions de toutes sortes, mais aussi soumise aux impositions royales (et les fiefs relevant de la Couronne sont repris), ce qui ne l’empêche pas de conserver de nombreux privilèges. La période révolutionnaire...

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !