Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 8 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

L’Ombre d’un doute. Et si Molière n'était pas l'auteur de ses pièces ? Emission du mercredi 9 janvier 2013 à 22h55 sur France 3

Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire en vidéos > Emission L'Ombre d'un doute : Et si (...)
L’Histoire en vidéos
L’Histoire de France en vidéos : films, documentaires, reportages, interviews. Règnes, batailles, événements-clés, faits marquants
Emission L’Ombre d’un doute :
Et si Molière n’était pas l’auteur de ses pièces ?
(mercredi 9 janvier 2013 à 22h55 sur France 3)
(Source : France 3)
Publié / Mis à jour le mercredi 9 janvier 2013, par LA RÉDACTION
 
 
 
Dans la mémoire collective, Jean-Baptiste Poquelin, dit « Molière » est le plus grand auteur de théâtre français. Ses pièces sont aujourd’hui encore étudiées dans toutes les écoles. Mais sont-elles vraiment ses pièces ?

En 1919, Pierre Louÿs a provoqué un énorme scandale en avançant que l’auteur de ces chefs d’œuvres serait en réalité... Corneille !
La plume de Corneille, le plus grand tragédien de son temps, se cache-t-elle derrière les comédies les plus fameuses du théâtre français ?

A la suite de Pierre Louÿs, de nombreux continuateurs ont nourri cette thèse qui a le mérite d’expliquer le « miracle Molière » de 1658. Jean Baptiste Poquelin vient de passer 15 années à sillonner la France avec la troupe de Madeleine Béjart en jouant des farces grotesques. Mais en l’espace de quelques mois, il devient à Paris l’un des hommes les plus en vue du Royaume ! Comédien de Monsieur, le frère du roi Louis XIV, il rédige alors des comédies subtiles et enlevées, considérées comme les plus belles de la littérature française.

Or avant de se rendre à Paris où son destin miraculeux l’attendait, Molière est passé par Rouen où pendant six mois, il a vécu à cent mètres seulement du grand Corneille. Retiré depuis 6 ans du monde du théâtre dont il était devenu l’incontournable chef de file, Corneille aurait alors passé un pacte avec Molière : écrire des comédies de mœurs osées que seule la troupe de Molière, protégée par le Roi, pourrait mettre en scène. A cette époque où celui qui rédigeait une pièce n’était pas considéré comme son auteur, elles furent attribuées à Molière.

Au début des années 2000, un logiciel informatique qui permet à coup sûr d’identifier le style d’un auteur a attribué une dizaine des pièces les plus fameuses de Molière à Corneille. Un résultat qui confirme les intuitions de Pierre Louÿs et de ses continuateurs.

Accédez à la présentation

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !