Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 22 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Reine Lucienne de Rochefort, capétienne. Naissance, mort, mariage, règne. Capétiennes

Vous êtes ici : Accueil > Reines, Impératrices > Lucienne (ou Luciane) de Rochefort (...)
Reines, Impératrices
Biographie des reines et impératrices françaises. Vie des souveraines, faits essentiels, dates-clés. Histoire des règnes
Lucienne (ou Luciane) de Rochefort
(née en 1094, morte après 1137)
(Épouse Louis VI en 1104)
Publié / Mis à jour le lundi 1er février 2010, par LA RÉDACTION
 

Comme Guy de Montlhéry, comte de Rochefort-en-Yvelines dit le Rouge et sénéchal de France, avait servi chaudement la cause de Bertrade de Montfort, Philippe Ier, père de Louis le Gros, lui donna un crédit sans bornes, et alla jusqu’à fiancer à son fils la jeune Lucienne, fille de Guy et d’Elisabeth, dame de Crécy en Brie.

Le mariage, qui eut lieu en 1104, ne dura que trois ans, une fille prénommée Isabelle naissant de cette union. Les motifs ayant conduit à la répudiation restent obscurs. Sans doute la belle-mère de Louis VI, Bertrade de Montfort, seconde épouse de Philippe Ier, n’y est-elle pas étrangère, car elle ne ménagea pas ses efforts pour évincer Louis du trône, qui y avait été au demeurant associé dès 1098 aux côtés de son père.

Une autre explication réside peut-être dans les intrigues de la famille de Garlande, bien en cour auprès du roi et fort jalouse des Rochefort : elle révéla en effet à Louis les desseins de Bertrade, laquelle avait selon eux souhaité éloigner par ce mariage l’héritier légitime du trône. On sait enfin qu’en 1107, Louis VI eut un grave sujet de mécontentement contre Guy, père de Lucienne de Rochefort, qu’il disgracia. Lucienne n’ayant alors que treize ans et le mariage n’étant pas consommé, il était facile de le rompre. Dans sa Vie de Louis le Gros, Suger ne donne même à Lucienne que le titre de fiancée et non celui d’épouse.

Quoi qu’il en soit, le pape Pascal II annula en 1107 le mariage sous le prétexte peu évident de consanguinité. Lucienne, qui peut être considérée comme une reine de France en second rang puisque l’épouse de Louis VI associé au trône de son père, épousa plus tard le seigneur de Beaujeu, tige de l’illustre maison de ce nom, et fut la première dame de Beaujeu. Elle mourut après 1137.

Du mariage de Louis VI et de Lucienne de Rochefort naquit en 1105 une fille, Isabelle, morte en 1175.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !