Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Légendes, croyances, superstitions : Roc du Saint à Montluçon (Allier)

Vous êtes ici : Accueil > Légendes, Superstitions > Roc du Saint (Le) et ses légendes (...)
Légendes, Superstitions
Légendes, superstitions, croyances populaires, rites singuliers, faits insolites et mystérieux, récits légendaires émaillant l’Histoire de France
Roc du Saint (Le) et ses légendes (Montluçon)
(Extrait d’un récit paru au XIXe siècle)
Publié / Mis à jour le vendredi 22 janvier 2010, par LA RÉDACTION
 

Il n’en reste certes plus depuis longtemps de ces anciens qui, durant les longues veillées d’hiver, sous les grandes cheminées des chaumières autour desquelles se pressaient les familles assemblées, racontaient cette curieuse et naïve légende, qui n’est pas sans analogie avec celle de la Sarpin voulante des biachets.

L’une avait pour théâtre le ruisseau de St-Georges, l’autre celui du Diénat :
« Jadis, un dragon ailé sifflait sur le château du sire de Châtelard, ouvrant sa gueule de feu pour dérouter le voyageur égaré. Sa tête de caïman avait des yeux d’émeraude, il endormait de ses chants langoureux, mais son haleine desséchait le torrent et l’herbe de la rive. Pour l’apaiser, on lui donnait vingt génisses blanches ou de larges gâteaux d’orge et de miel.

« Un jour que la fillette du châtelain folâtrait dans les champs, sur les pentes du Diénat, l’éclat des yeux du dragon attira la fillette, qui devint la proie du monstre.

« Le lendemain, le sire de Châtelard s’en alla vers le roc qui lui servait de repaire. D’un coeur pur et avec courage, il affronta le dragon, le tua, mais la langue de feu de celui-ci toucha les armes du brave paladin, qui tomba et alla rejoindre sa fille dans l’éternité.

« Depuis, le dragon ne siffle plus sur le Roc du Saint ».

Voici une autre légende se rattachant aux mêmes lieux :
« La jeune Agnès de Châtelard avait donné sa foi et s’était fiancée à un jeune et brave gentilhomme qui fut obligé de partir pour guerroyer au loin.


« Pendant son absence, un chevalier noir (le diable) se présenta au castel, où on le reçut. Comme il était blessé, Agnès pansa ses plaies et il guérit. Mais avant de partir, le noir et farouche chevalier demanda au père d’Agnès la main de sa fille. Celui-ci ayant déclaré qu’elle était déjà promise , le chevalier entra dans une grande fureur, sonna du cor, et à cet appel des bandits sortis des bois voisins, tuèrent le sire de Châtelard, ruinèrent le château et emportèrent Agnès qui, de frayeur, mourut en chemin.

« Tandis que tintait l’Angelus du soir, un écuyer croisa la troupe des malandrins. C’était le fiancé qui, à franc-étrier, accourait près de sa belle. Pressentant un malheur, il fonce sur les bandits qu’il décime, reconnaît avec douleur le cadavre d’Agnès et l’ensevelit avec soin.

« Inconsolable et comprenant la vanité des choses terrestres, il passa alors le reste de ses jours à prier et pleurer sur la tombe de sa fiancée. Et la tradition rapporte que, depuis sa mort, le rocher qui l’abrita, dans les gorges sauvages du Diénat, fut appelé le Roc du Saint.

« Tout en escaladant, comme aux temps passés, le raide côteau aux flancs plantés de vignes, les Montluçonnais en promenade verront peut-être se cabrer quelques pieds fourchus ou poindre une tête cornue au long d’un buisson.

« Que les timorés se rassurent. Ces attributs ne seront pas ceux de Satan, mais de quelque paisible chièbe, ou ceux du fameux boucan de Châtelard, passé, lui aussi, dans l’histoire.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !