Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 30 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Légendes du diable en Bretagne, par Gérard Lomenec'h

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine littéraire > Légendes du diable en Bretagne
Patrimoine littéraire
Ouvrages et livres sur l’Histoire et le Patrimoine de France. Pour découvrir les richesses historiques, patrimoniales et touristiques
Légendes du diable en Bretagne
(par Gérard Lomenec’h)
Publié / Mis à jour le jeudi 9 juillet 2020, par LA RÉDACTION
 
 
 
Recueil de 60 contes extraits des œuvres des plus grands collecteurs et regroupés par thématiques en 6 chapitres, tous introduits par une synthèse de l’auteur : Les Évangiles du diable, La gavotte du diable, Pacte diabolique, Les suppôts du diable, Bestiaire infernal, Des saisons en enfer. Outre les « classiques », Gérard Lomenec’h partage quelques pépites aujourd’hui introuvables.

Quand on appelle le diable, on en voit les cornes, dit un adage... L’idée d’un esprit du Mal — irréductible adversaire de l’esprit du Bien — est aussi vieille que le monde. Les anciens Celtes croyaient à l’existence d’entités mauvaises et de puissances obscures comme les monstrueux « Fomôire » en Irlande, forces maléfiques menaçant les dieux et les hommes. C’est surtout dans la tradition chrétienne que la personnification d’un esprit du Mal prend toute sa force. Appelé Belzébuth ou Lucifer, le diable est aussi Satan dans les Écritures, autrement dit « celui qui fut précipité du ciel ».

Le diable partage son existence entre son empire abyssal et son empire terrestre. Il est en constante promenade ici-bas et parcourt le pays des hommes dont il connaît la faiblesse, toujours prêt à les induire en tentation. Tandis que le diable des Livres saints est un esprit qui agit sur les âmes, le diable anthropomorphe du légendaire breton paraît en chair et en os sous diverses formes, inspirées sans doute des démons sculptés aux chapiteaux des églises romanes.

Légendes du diable en Bretagne, par Gérard Lomenec'h. Éditions Coop Breizh
Légendes du diable en Bretagne, par Gérard Lomenec’h. Éditions Coop Breizh

Si jadis le pouvoir du diable était incontesté — en Léon, il avait coutume de déclencher une tempête pour emporter sa proie — de nombreuses légendes en brossent un portrait peu flatteur. Ridiculisé lors de la Création par Dieu qu’il veut imiter, il ne parvient qu’à de pâles et nuisibles contrefaçons d’animaux ou de plantes. À force d’orgueil, il a cessé d’être malin face aux hommes qu’il cherche à pervertir. En bernant le diable, on se venge de la haine et de l’effroi qu’il inspire.

Les conteurs donnent vie à d’amusants diablotins aux cornes hideuses et aux pieds fourchus qui font rire à la veillée ; pourtant à la nuit tombante, dans un chemin creux, chacun redoute une fâcheuse rencontre avec Cornibus...

INFORMATIONS PRATIQUES :
Histoire générale de la chouannerie, par Anne Bernet. Éditions Perrin
688 pages. Format 15,6 x 24,1 cm. 16 euros
ISBN : 978-2-262065188. Paru en mars 2016

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !