Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 17 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Livre Histoire du Moyen Âge, par Georges Minois

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Grande Histoire > Moyen Âge (Histoire du)
Librairie : Grande Histoire
Grande Histoire de France et des Français. Société, politique, événements et lieux. Librairie, boutique, achat de livres, ouvrages. Catalogue de titres
Moyen Âge (Histoire du)
(par Georges Minois)
Publié / Mis à jour le mercredi 27 décembre 2017, par LA RÉDACTION
 

Pourquoi une nouvelle histoire du Moyen Âge ? D’abord, parce que plus nous nous éloignons de cette période, plus elle intrigue et même fascine, car nous sentons confusément que là se trouvent les racines de nos aspirations et de nos drames actuels, des obscurantismes religieux aussi bien que des hautes spiritualités, de la violence aveugle comme de la quête de sens, de la peur du futur comme du rêve d’un retour à la nature.

Ensuite, parce que l’image actuelle du monde médiéval est trop souvent falsifiée : évacué des programmes scolaires, réduit en miettes anecdotiques par les médias, transformé en légende noire ou dorée, le Moyen Âge a perdu toute cohérence dans la mémoire collective. Pour le comprendre — donc pour nous comprendre —, il faut restituer les faits, les noms, les dates dans leur enchaînement logique et chronologique. Telle est l’ambition de cet ouvrage.

Enfin, parce qu’aujourd’hui plus que jamais il est nécessaire d’élargir notre vue en replaçant « notre » Moyen Âge européen dans le contexte de ses relations avec ses voisins. L’histoire médiévale occidentale est indissociable de celle du Proche-Orient, à la fois ennemi et Terre promise : du Ve au Xe siècle, c’est l’âge des grandes illusions, pendant lequel l’Orient byzantin puis musulman domine un Occident encore barbare ; du XIe au XIIIe siècle, l’Occident chrétien manifeste son dynamisme et atteint son âge de raison, en accord avec une foi plus éclairée, avant de connaître des fléaux apocalyptiques aux XIVe et XVe siècles, dans un âge de transition vers un monde moderne dont l’optimisme humaniste fait aujourd’hui naufrage. Au-delà de nos avancées technologiques, sans cesse nous en revenons ainsi aux questions fondamentales posées par l’homme médiéval.

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !