Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 16 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Desipere in loco. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Desipere in loco
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Desipere in loco
Publié / Mis à jour le mardi 19 avril 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Oublier la sagesse à propos

Horace (liv. IV, ode XI, v. 28) donne ce conseil à Virgile : Misce stutitiam consiliis brevem, dulce est desipere in loco (Mêle à la sagesse un grain de folie ; il est bon d’oublier quelquefois la sagesse).

« Il faut se garder de prêter à Boileau la rudesse de visage et l’âpreté de caractère qu’on attribue si volontiers à un satirique et à un législateur. L’ami de Molière, de La Fontaine et de Racine, n’avait rien de farouche : le sévère Boileau ne fut pas un pédant ; il se déridait dans l’occasion, selon la maxime d’Horace, dulce est desipere in loco, et nous savons qu’il fut un convive aimable. » (GERUZEZ)

« Une gravité chagrine serait déplacée dans un banquet : Dulce est desipere in loco ; ce n’est pas au moment où le Nil baigne les campagnes de ses eaux bienfaisantes qu’on doit proposer de le resserrer dans ses digues. » (Galerie de littérature)

« Cependant, il faudrait bien en finir avec ce qu’on appelle l’Orgie de Grand-Vaux. Depuis trois semaines, c’est le bruit de chaque jour. Figurez-vous une partie de chasse, un souper entre vieux soldats et jeunes gens, de gais propos comme nous en avons tous tenu, et puis, le lendemain, tout est dit, chacun rentre dans sa gravité et dans ses travaux habituels. Le vieux Caton lui-même, ce vieux sage, dont on ne contestera pas la moralité, appelait cela desipere in loco. » (Revue de Paris)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !