Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Le château de Sceaux, témoin des soubresauts de l’histoire - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine de France > Le château de Sceaux, témoin des (...)

Patrimoine de France

Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...


Le château de Sceaux, témoin
des soubresauts de l’histoire
(Source : Le Parisien)
Publié / Mis à jour le vendredi 31 juillet 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
Il s’impose dès l’entrée du parc par la cour d’honneur. Dominant le site. Aujourd’hui musée, scène d’opéra comme en juin dernier, le château de Sceaux n’a pourtant rien conservé de sa splendeur au XVIIIe siècle.

Son histoire débute avec Colbert, contrôleur des finances de Louis XIV. En 1670, il le rachète pour en faire une maison de campagne, non loin de Paris. Le bâtiment en forme de U est plus vaste qu’aujourd’hui, garni de deux ailes de chaque côté. Surintendant des Bâtiments au gouvernement, Colbert peut faire appel aux meilleurs artistes pour en faire une demeure à la hauteur de son rang. André Le Nôtre dessine les jardins. De son côté, Charles Le Brun décore le parc et les bâtiments. On lui doit notamment les somptueuses fresques de la chapelle — disparue depuis — et du Pavillon de l’Aurore.

A la mort de Colbert en septembre 1683, son fils, le marquis de Seignelay, puis sa belle-fille poursuivent les travaux. C’est de cette époque que datent les broderies de Le Nôtre ou le long tapis vert sur lesquels bronzent aujourd’hui encore les visiteurs du parc.

Le château de Sceaux à la fin du XVIIe siècle
Le château de Sceaux à la fin du XVIIe siècle

Sept ans plus tard, en 1700, le vaste domaine devient le terrain de jeu d’une cour joyeuse et festive. La capricieuse duchesse du Maine s’entoure d’illustres académiciens oubliés ou plus connus comme Voltaire. Les fastueux festivals s’y succèdent pour divertir l’infatigable duchesse, comme ces Grandes Nuits de Sceaux, en 1714 et 1715. Les bals sont costumés, on danse, joue des pièces, compose des poésies, parfois au rythme des feux d’artifice. Mais quand la duchesse du Maine s’éteint en 1753, le domaine s’endort pour ressusciter... avec la révolution.

La Nation réquisitionne alors le domaine. Pendant quelques mois, il vit à nouveau au rythme des fêtes pittoresques qui réunissent des foules innombrables. On prévoit alors de transformer les lieux en établissement agricole. On y plantera du tabac et y élèvera des porcs. Mais le domaine est vendu et le château détruit par le nouvel acquéreur. Un demi-siècle plus tard, au hasard d’un tirage au sort, la parcelle est attribuée, faute d’héritier, à la femme du futur duc de Trévise, un proche du pouvoir. Dès 1830, les travaux reprennent. Et la grande ferme redevient un château, que l’on observe encore aujourd’hui.

Le château de Sceaux
Le château de Sceaux

Les affres de l’histoire continuent pourtant de le malmener. Le domaine passe encore de mains en mains — jusqu’à être occupé par les Allemands pendant la guerre. Finalement, en 1971, la site est racheté par le conseil général. Depuis, une vaste politique de réhabilitation se poursuit. En témoigne, le parterre de broderies de Le Nôtre, qui ont vu le jour l’année dernière au pied du château.

Le domaine n’a pas encore tout à faire livré ses secrets. Prêtez l’œil à l’ombre des marronniers, dans l’allée droite face au château. Là, un souterrain, vestige du domaine de Colbert, est encore muré. Personne ne sait encore ce qu’il abrite.

Informations pratiques :
Domaine de Sceaux, Parc et Musée de l’Ile-de-France.
Ouvert tous les jours, sauf le lundi de 14 heures à 18 h 30.
3 € tarif réduit : 1,50 €.
Informations : 01.41.87.29.51.

Jila Varoquier
Le Parisien

Accédez à l’article source

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Napoléon : l'enfance du futur empereur des Français
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
BON À SAVOIR
 C'est un compte d'apothicaire
 
 Être dur à la desserre
 
MANIFESTATIONS
 Léonard de Vinci : la tapisserie de la Cène exposée au Clos Lucé
 
 Mauresse de Moret : une religieuse métisse, fille cachée de Louis XIV ?
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 Recevez en 48h les 37 volumes édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Cathédrale de Metz : histoires et légendes
 
 Château de Capula (Vestiges du) à Levie, dans l'Alta Rocca en Corse
 
 Lampes Berger : un musée pour leurs 120 ans
 
 Tumulus de Bougon (Deux-Sèvres) : témoins des rites funéraires du néolithique
 
 
Et puis aussi...
 
 La Madelon : l'un des plus petits ports de France (Pas-de-Calais)
 
 Du tissu au papier : l'histoire du mouchoir
 
 Jurassic Park du Lot : la plus grande réserve géologique de France
 
 3000 ans d'histoire du parfum racontés dans le musée Fragonard à Paris
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 362 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services