Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 20 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Antilles, Guyane, Réunion : une taxe du XVIIe siècle prolongée - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire fait l’Actu > Antilles, Guyane, Réunion : une taxe (...)

L’Histoire fait l’Actu

Quand Histoire et Patrimoine font la une, s’invitent dans notre quotidien et deviennent un sujet d’actualité. Le passé au cœur de l’actu.


Antilles, Guyane, Réunion : une
taxe du XVIIe siècle prolongée
(Source : Le Figaro)
Publié / Mis à jour le samedi 9 mai 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
L’octroi de mer, créé en 1670, est un impôt que le temps n’a pas fait disparaître. La taxe qui devait arriver à expiration le 30 juin prochain a été prolongée ce jeudi par les sénateurs. Elle permet aux Antilles françaises, ainsi qu’à la Guyane et à la Réunion, d’imposer les produits importés sur leurs îles.

Louis XIV n’avait certainement pas imaginé qu’un de ses impôts résisterait... 350 ans ! C’est pourtant bien sur l’un des plus vieux octrois du système fiscal français, la taxe de mer, que se sont penchés les sénateurs ce jeudi. Le projet de loi, qui transpose une décision européenne de reconduction de la taxe de mer en outre-mer, a été adopté à l’unanimité et permet la prorogation de la taxe jusqu’en 2020.

Saint-Pierre (Martinique). Gravure aquarellée de 1853
Saint-Pierre (Martinique). Gravure aquarellée de 1853

Pensé par Colbert pour protéger les colonies françaises, « l’octroi aux portes de mer » ne s’appliquait en 1670 qu’aux produits importés en Martinique. Véritable recette fiscale destinée à aider les communes, cet impôt a été progressivement révisé à partir de la révolution française en 1789, et n’a été appliqué que tardivement en Guadeloupe et à La Réunion.

Alcool et tabac sont les plus fortement taxés
Aujourd’hui, la taxe n’est plus seulement une recette fiscale : elle est destinée à protéger la production locale de la concurrence. Et donc l’emploi local. Ces îles sont en effet déjà touchées par un taux de chômage au dessus de la moyenne métropolitaine, de l’ordre de 25%.

Charlotte Darche
Le Figaro

Accédez à la suite de l’article source

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Napoléon : l'enfance du futur empereur des Français
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
BON À SAVOIR
 Si le ciel tombait, il y aurait bien des alouettes de prises
 
 On ne croit pas un menteur, même quand il dit la vérité
 
MANIFESTATIONS
 Le mystère du masque de fer dévoilé sur l'île Sainte-Marguerite
 
 Berthe Morisot au musée d'Orsay : rétrospective d'une grande artiste
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 Recevez en 48h les 37 volumes édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Sarcophage mérovingien mis au jour à Cahors
 
 Trésor (Le) du pirate calaisien Olivier Levasseur enfin découvert ?
 
 L’Imagerie d’Épinal dans la tourmente
 
 Guillaumes : la rénovation du château de la reine Jeanne a débuté (Alpes-Maritimes)
 
 
Et puis aussi...
 
 Comment l'Homme de Néandertal faisait (vraiment) du feu
 
 L’homme préhistorique se plaisait en Mayenne
 
 Le CNRS démonte la fin du monde le 21 décembre 2012
 
 Les souliers de Marie-Antoinette vendus à 62 000 euros aux enchères
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 294 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services