Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 29 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Quand la salade s'implante en France : l'affaire de Rabelais et de l'Italie. Importation et usage

Vous êtes ici : Accueil > Brèves d’Histoire > Salade (Quand la) s'implante en (...)
Brèves d’Histoire
Brèves d’Histoire de France : bribes et miettes historiques utiles à une meilleure connaissance de notre passé
Salade (Quand la) s’implante en France :
l’affaire de Rabelais et de l’Italie
(D’après « L’Illustré du Petit Journal », paru en 1933)
Publié / Mis à jour le mardi 11 novembre 2014, par LA RÉDACTION
 
 
 
De l’importation de la salade en France et de l’étymologie légendaire du nom de cette plante crue assaisonnée d’huile, de vinaigre et de sel

Des lettres imprimées de Rabelais, dont les originaux sont conservés à la Bibliothèque nationale, prouvent que ce fut le célèbre écrivain qui envoya de Rome au cardinal d’Estrée, sous le règne de François Ier, les premières graines de laitue cultivées en France

Comme on le voit, l’usage de manger de la salade n’est pas tellement ancien en France. Si l’on connaît bien la date exacte des premières salades servies en France, on connaît moins l’étymologie du mot lui-même.

On le fait généralement dériver du mot sel, assaisonnement obligatoire de la salade. Un axiome italien dit que pour faire une bonne salade, il faut être avare de vinaigre, prodigue d’huile et sage de sel. Le sel tient donc une place importante, puisqu’il doit être dosé savamment.

Cependant, on a donné une autre étymologie, plus pittoresque, du substantif salade, basée sur le rapport qu’il y a entre le sultan Sah-el-Eddin, nommé Saladin par les chroniqueurs des croisades, et la salade des Italiens. On sait que les armées du Moyen Age portaient un casque d’une forme particulière, appelé sade, dont étaient équipées également les troupes musulmanes.

Ce casque aurait été inventé par Saladin lui-même. Quand les troupes du roi Charles VIII firent le siège de Naples (1495), elles connurent pour la première fois l’usage de manger des plantes crues assaisonnées d’huile, de sel et de vinaigre. N’ayant pas de vases pour apprêter leurs salades, les soldats se servirent de leurs casques, et en souvenir de leur inventeur Saladin, appelèrent salade les aliments préparés ainsi.

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !