Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 14 mai DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Livre histoire SAINT-MAXIRE. Recherches sur une commune rurale par Léo Desaivre

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Monographies > Deux-Sèvres (Poitou-Charentes) > SAINT-MAXIRE Recherches sur une (...)
Librairie : Monographies
Monographies d’histoire locale. Catalogue ouvrages, livres villes et villages des Deux-Sèvres (Poitou-Charentes)
SAINT-MAXIRE
Recherches sur une commune rurale
(par Léo Desaivre)
Publié / Mis à jour le lundi 26 mai 2014, par LA RÉDACTION
 

Petit-fils du propriétaire du domaine de Saint-Maxire ou plutôt de ses « dernières épaves » (1834), Léo Desaivre ne faisait pas mystère de l’importance qu’avait eue pour lui la lecture attentive du chartrier de la seigneurie, au point de le décider à rédiger une monographie sur la commune. Rien de plus émouvant, et de plus stimulant en effet, que l’histoire d’une châtellenie qui se révèle, peu à peu, au gré de la consultation de ces « papiers ». Ce fut elle qui permit à l’auteur de brosser un portrait fouillé du terroir, « en pays de plaine, arrosé par la Sèvre et l’Egray », qui était jadis entouré par des bois et dont les ponts et les gués, les anciens et nouveaux chemins, les productions naturelles, agricoles et industrielles, les foires et l’assemblée balladoire de la fin du mois d’août, les villages (Espinatz, Coursay, Croisette, Oriou...), mais aussi les habitations isolées, les maisons remarquables (Le Grand-Portail) et les châteaux (d’Espinatz et d’Oriou) lui étaient parfaitement familiers. Et que dire de l’église (parties les plus anciennes du XIIe siècle), du domaine et des revenus de la cure ?

Il put même établir la liste des curés de Saint-Maxire, de 1493 à 1882, évoqua le port Laydet qui nous reporte « au temps où les bateaux parcouraient librement la Sèvre », peu de temps après les dernières invasions des Normands et le prieuré de Saint-Maxire reconstruit au XVe siècle, ainsi que la maladrerie édifiée au Moyen Âge (disparition presque complète de la lèpre au XVIe siècle). L’histoire, très ancienne, du territoire, attestée par des vestiges...

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !