Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 19 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

29 décembre 1170 : meurtre de saint Thomas de Cantorbéry

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Décembre > 29 décembre > 29 décembre 1170 : meurtre de saint (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 29 décembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
29 décembre 1170 : meurtre
de saint Thomas de Cantorbéry
Publié / Mis à jour le jeudi 27 décembre 2012, par LA RÉDACTION
 

Saint Thomas de Cantorbéry, dont le nom de famille était Becquet, parvint à la dignité de chancelier, sous le roi d’Angleterre Henri II, qui l’éleva en 1162, sur le siège de Cantorbéry.

Le zèle outré avec lequel le nouveau prélat soutint les immunités ecclésiastiques, alluma de grandes querelles entre lui et le roi d’Angleterre. Louis Ie Jeune, roi de France, les réconcilia d’abord ; mais ce ne fut qu’une paix simulée. L’inflexible prélat ayant excommunié tous ceux qui avaient pris parti contre lui, on en porta des plaintes au roi, qui était alors en Normandie. Henri II, outré de colère, s’écria : Est-il possible qu aucun de mes serviteurs ne me vengera de ce brouillon de prêtre ?

Ces paroles plus qu’indiscrètes semblaient mettre le poignard à la main de quiconque croirait servir le roi, en assassinant l’archevêque. Aussitôt quatre de ses gentilshommes passent la mer, et vont assommer le prélat à coups de massue au pied de l’autel.

Henri II fit une pénitence exemplaire. Il alla en 1174, nus pieds, au tombeau de Thomas, honoré déjà comme un martyr, et reçut des coups de verges de chaque religieux de l’abbaye où le saint était enseveli.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !