Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 mai DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

6 octobre 456 : Avitus est dépouillé de l'empire

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Octobre > 6 octobre > 6 octobre 456 : Avitus est dépouillé (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 6 octobre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
6 octobre 456 : Avitus
est dépouillé de l’empire
Publié / Mis à jour le jeudi 4 octobre 2012, par LA RÉDACTION
 

Avitus, natif d’Auvergne, d’une famille illustre, préfet du prétoire des Gaules sous Valentinien, maître de la cavalerie sous Maxime, se fit proclamer empereur à Toulouse, en juillet 455 , et repoussa les Vandales et les Suèves.

Le général Ricimer, auquel il avait donné sa confiance, parvint à une autorité si absolue, qu’il fit révolter l’armée à la tête de laquelle Avitus l’avait placé. Ce prince était alors dans les Gaules ; il passa en Italie pour se maintenir. Mais, Ricimer l’ayant surpris dans Plaisance, le dépouilla de la pourpre impériale. Avitus, pour se soustraire à la vengeance de ses ennemis, entra dans les ordres sacrés, et se fit ordonner évêque de Plaisance ; mais comme il appréhendait toujours le ressentiment de Ricimer, il résolut d’aller achever sa carrière en Auvergne.

Il mourut en chemin, et son corps fut apporté à Brioude, où il est honoré comme saint, et dont il est le patron , conjointement avec saint Julien. « Avitus, dit Turpin, fut moins illustre par sa naissance que par ses qualités personnelles. Sa douceur et sa modération lui avaient mérité l’estime et l’amitié de Théodoric II, roi des Wisigoths.

« Ce fut par son conseil qu’il se fit élire empereur. Montez sur le trône, lui avait dit ce prince ; tant que vous gouvernerez l’empire, il n’aura point de soldat plus ardent que moi à le défendre. Cependant Avitus, dont le règne n’offre rien de mémorable, prouva que les hommes pacifiques et vertueux ne sont pas toujours les plus propres à gouverner. »

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !