Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 15 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

8 juillet 1397 : Union de Calmar

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Juillet > 8 juillet > 8 juillet 1397 : Union de Calmar
Éphéméride, événements
Les événements du 8 juillet. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
8 juillet 1397 : Union de Calmar
Publié / Mis à jour le dimanche 8 juillet 2012, par LA RÉDACTION
 

Marguerite, fille de Waldemar III, roi du Danemark, et femme de Haquin, roi de Norvège, était montée, en 1387, sur le trône du Danemark et sur celui de Norvège, par la mort de son fils Olaiïs, qui avoit uni dans sa personne ces deux royaumes. Albert, roi de Suède, ayant soulevé la nation contre lui, les Etats du royaume offrirent la couronne à Marguerite. Après sept ans d’une guerre aussi cruelle qu’opiniâtre, Albert succomba, et fut obligé de renoncer au sceptre en 1394, pour recouvrer sa liberté qu’il avait perdus à la bataille de Falcoping.

Marguerite, surnommée dès lors la Sémiramis du Nord, se voyant maîtresse de trois couronnes, forma le projet d’en rendre l’union perpétuelle. Les Etats généraux du Danemark, de Suède et de Norvège, convoqués à Calmar, en 1397, firent une loi solennelle, qui, des trois royaumes, ne faisait qu’une monarchie. Cet acte célèbre, connu sous le nom de l’Union de Calmar, portait sur trois bases :

La première, que le roi continuerait d’être électif ;

La deuxième, que le souverain serait obligé de faire tour à tour son séjour dans les trois royaumes ;

La troisième, que chaque Etat conserverait son sénat, ses lois, ses privilèges.

Cette union des trois royaumes, si belle au premier coup d’œil, fut la source de leur oppression et de leurs malheurs. Les Suédois accusèrent Marguerite et ses successeurs de montrer trop de prédilection en faveur des Danois. Une guerre longue et sanglante désola les deux royaumes : ce ne fut qu’en 1520, que la Suède parvint à avoir un roi particulier, dans la personne du célèbre Gustave Vasa, qui affranchit sa patrie du joug du barbare Christiern II.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !