Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 avril DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Proverbe, expression populaire : Attendez-moi sous l'orme. Origine, signification - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Attendez-moi sous l'orme

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Attendez-moi sous l’orme
Publié / Mis à jour le lundi 21 novembre 2011, par LA RÉDACTION

 
 
 
C’est donner un rendez-vous à quelqu’un avec l’intention de ne pas s’y trouver

Au temps de la féodalité, on plantait souvent un orme devant la porte des manoirs ou châteaux comme à l’entrée des églises. La place où se trouvait cet arbre était devenue un endroit de réunion où l’on s’amusait et où l’on dansait. Les magistrats (dans ce temps-là il n’y avait pas de tribunal) venaient même y rendre la justice, et il arrivait quelquefois que les plaideurs qui devaient se présenter devant eux ou s’y faisaient attendre ou manquaient de comparaître à ces séances judiciaires, établies en plein air, et qu’on appelait les plaides (plaidoyers) de la porte.

La mauvaise volonté qui motivait ces absences a donné lieu à l’expression employée par les gens qui n’acceptaient pas un rendez-vous et qui répondaient à une invitation : Attendez-moi sous l’orme cette petite phrase, devenue proverbe, a suggéré l’idée au poète Regnard, de composer une comédie avec ce titre Voici les deux vers que l’on y trouve :

Attendez-moi sous l’orme ;
Vous m’attendrez longtemps.

On retrouve, du reste, cette phrase sous la plume de plusieurs écrivains ; ainsi, Madame de Sévigné (1626-1696), parlant des juges de l’inquisition, s’exprime (tome VIII) : « Le cardinal Pétrucci les attend sous l’orme ; ils n’osent l’attaquer, parce qu’il a de l’esprit et du savoir joints à une grande dignité. »

Dans la première partie de Gil Blas, publié en 1715, deux interlocuteurs échangent ces paroles : « Vous n’avez, ajouta le fils de Lucinde, qu’à nous attendre sous les saules, nous ne tarderons pas à vous venir rejoindre. – Seigneur, don Raphaël, m’écriai-je en riant, dites-nous plutôt de vous attendre sous l’orme. Si vous nous quittez, nous avons bien la mine de ne vous revoir de longtemps. »

D’après ces explications, il serait facile de réfuter l’erreur de quelques personnes qui ont cru que la comédie de Regnard avait été faite à cause du proverbe, tandis que c’est le contraire et bien le proverbe qui a inspiré la comédie. De nos jours, on ne se sert plus de ces mots qu’au figuré ; l’usage de planter un orme devant les églises ou les châteaux ayant disparu depuis longtemps.


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Cher comme poivre
 
 A beau mentir qui vient de loin
 
MANIFESTATIONS
 Courbet dessinateur : une exposition inédite à Ornans (Doubs)
 
 Plans-reliefs restaurés de Louis XIV : de retour aux Beaux-Arts de Lille
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Garder pour la bonne bouche
 
 Espérance bretonne
 
 Crier haro sur quelqu'un
 
 Avoir la tête près du bonnet
 
 
Et puis aussi...
 
 Qui m'aime me suive
 
 Chou pour chou, Aubervilliers vaut bien Paris
 
 Il fait le doux Dieu dessus une pelle
 
 Croyez cela et buvez de l'eau
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 595 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services