Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 mars DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

15 mars 1493 : Christophe Colomb rentre des Indes - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Mars > 15 mars > 15 mars 1493 : Christophe Colomb (...)

Éphéméride, événements

Les événements du 15 mars. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


15 mars 1493 : Christophe Colomb
rentre des Indes
Publié / Mis à jour le mercredi 13 mars 2013, par LA RÉDACTION

 

Parti du port de Palos le vendredi 3 août 1492, Christophe Colomb découvrit le Nouveau-Monde le 12 octobre de la même année. Le 16 janvier suivant, il quitta Saint-Domingue, et mit à la voile pour l’Espagne : le 16 février, il arriva sur les côtes des Açores. La Nina, l’un de ses bâtiments, faisait eau de toutes parts. Peu de temps avant qu’il se mît en route, il avait perdu la Sainte-Marie, et la Pinta, commandée par Martin Pinson, l’avait ’quitté pour faire séparément des découvertes.

La Revue de l’histoire universelle moderne nous apprend que « l’amiral revit les côtes du Portugal le 4 mars. Etant entré dans le Tage, il débarqua à Lisbonne avec la permission du monarque. Sa présence dans cette ville, où il était si connu, excita un mouvement extraordinaire. Tout le peuple accourut pour voir les Indiens ramenés sur les vaisseaux espagnols ; la mer se couvrit de barques remplies d’une infinité de curieux, empressés d’interroger les navigateurs sur les principales circonstances de leurs découvertes. Jean II, qui n’était pas alors à Lisbonne, invita Colomb à se rendre auprès de lui, et le chagrin de voir une cour voisine recueillir les avantages qu’il avait dédaignés, n’excita dans ce prince ni jalousie, ni ressentiment. Au lieu d’accueillir l’offre qu’on lui fit de poignarder l’amiral pour enlever ses papiers et ses journaux, il lui prodigua les témoignages de la plus vive admiration.

Portrait présumé de Christophe Colomb, attribué à Ridolfo del Ghirlandaio
Portrait présumé de Christophe Colomb, attribué à Ridolfo del Ghirlandaio

« Le 13 mars, Colomb reprit la route de Séville, et le vendredi 15 du même mois, il entra dans le port de Palos, où il s’était embarqué. Le soir de cette journée, la Pinta, presque constamment repoussée au nord depuis son départ, rentra aussi dans le même port de Palos. L’absence de Colomb avait été de sept mois onze jours. Partout il excitait l’enthousiasme. Dès son débarquement on lui rendit les honneurs qui n’appartenaient en Espagne qu’aux seules têtes couronnées. Les magistrats, suivis de tous les habitants, vinrent le recevoir sur le rivage ; on tira le canon ; on sonna les cloches des églises en signe d’allégresse.

« Ces transports éclatèrent sur toute sa route, jusqu’à Barcelone, où était alors Ferdinand. Une foule d’habitants se rendirent sur son passage pour le combler d’éloges, pour voir les Indiens qu’il amenait au roi, et les raretés de toute espèce qui attestaient le succès inespéré de son voyage. Lorsque l’illustre navigateur parut devant Ferdinand et Isabelle, ces souverains se levèrent, le firent asseoir à leurs côtés, confirmèrent tous les dons et les prérogatives stipulés dans les traités convenus avec lui, et firent chanter, en action de grâces, dans la salle même où ils le reçurent, un hymne solennel.

Durant le séjour de Colomb à Barcelone, Ferdinand prit plaisir à paraître en public avec le prince royal à sa droite et l’amiral à sa gauche. La cour d’Espagne crut nécessaire de couvrir immédiatement d’une égide alors bien puissante les conquêtes pacifiques de son amiral : elle fit solliciter auprès du saint Siège la célèbre bulle, dite de Démarcation, publiée en mai 1493, qui établit le partage des domaines coloniaux de l’Espagne et du Portugal, à la charge, par ces puissances, de convertir au christianisme leurs habitants idolâtres. »




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Bruit dans Landerneau
 
 Etre chauvin
 
MANIFESTATIONS
 Printemps de l'Archéologie à Saint-Dizier
 
 Courbet dessinateur : une exposition inédite à Ornans (Doubs)
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 15 mars 1667 : création de la charge de lieutenant de police de Paris
 
 15 mars 1576 : mort du traducteur et alchimiste Jacques Gohory
 
 15 mars 1701 : mort du poète Jean Regnault de Segrais
 
 15 mars 1754 : mort de l’académicien Denis-François Secousse
 
 
Et puis aussi...
 
 15 mars 1744 : Louis XV déclenche la guerre contre l'Angleterre et l'Autriche
 
 15 mars 1850 : vote de la loi Falloux sur l'enseignement public
 
 15 mars de l'an 44 avant J.-C. : Jules César est assassiné
 
 15 mars 1803 : enlèvement du duc d'Enghien
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 10 ARTICLES

 


Mars
 
 

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services