Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 2 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Climat de l'Aube (région Champagne-Ardenne)

Patrimoine : Départements
Département de l’Aube : situation, physionomie générale, climat, curiosités naturelles, anciennes industries, personnages célèbres
Climat de l’Aube
(Région Champagne-Ardenne)
Publié / Mis à jour le dimanche 18 avril 2010, par LA RÉDACTION
 

Le département de l’Aube n’a pas de montagnes (car le Bois-du-Mont, sa plus haute cime, ne peut prétendre qu’au nom de coteau), et l’on sait qu’en général, moins un pays est élevé au-dessus du niveau de la mer, moins il y fait froid. Par cette cause, et par sa situation à une distance presque égale du Pôle et de l’Équateur, l’Aube est un pays essentiellement tempéré. Sans doute, il est assez éloigné de la mer pour n’être pas favorisé de ce qu’on nomme un climat maritime, essentiellement égal et doux, mais il n’en est pas assez distant, et surtout il n’en est pas séparé par des collines assez hantes pour être vraiment soumis à un climat continental. Or, les climats continentaux n’ont pas la douceur et l’égalité des climats maritimes : les froids y sont plus vifs, les chaleurs plus grandes, les sécheresses plus longues, l’été plus différent de l’hiver et la température du jour plus différente de celle de la nuit.

L’Aube est compris en partie dans la zone où règne le climat qu’on est convenu d’appeler climat séquanien ou parisien, et qui doit ce double nom à ce qu’il se fait sentir dans le bassin de la Seine (en latin, Sequana), et particulièrement à Paris. Ce climat a pour principal caractère d’être tempéré, sans chaleurs extrêmes, sans froids excessifs, mais en même temps très variable. Le sud-est du département (arrondissement de Bar-sur-Aube ; cantons de Bar, de Vendeuvre et de Soulaine, et l’arrondissement de Bar-sur-Seine) est compris dans la zone du climat vosgien. Le froid s’y fait sentir et plus tôt et plus longtemps ; la végétation du printemps y est plus tardive, celle de l’été, plus précoce.

Quoiqu’il n’y ait pas plus de 306 mètres de différence de niveau entre le point le plus haut et le point le plus bas dit département, la température moyenne de l’année n’est pas identique dans tous les lieux habités des 26 cantons de l’Aube. En général, le climat s’adoucit dans la direction du nord-ouest ou de l’ouest, en même temps que le sol s’abaisse avec les rivières qui le parcourent. On peut dire qu’il fait plus froid dans les arrondissements, élevés et couverts de forêts, de Bar-sur-Aube et de Bar-sur-Seine, que dans les arrondissements d’Arcis-sur-Aube et de Troyes, et surtout que dans celui de Nogent, le territoire le plus bas en moyenne du département.

Le département de l’Aube, comme en général ceux qui ont été formés de l’ancienne province de Champagne, est un de ceux où il tombe annuellement le moins de pluie. Si toute l’eau tombée du ciel pendant l’année restait sur le sol sans être bue par la terre on pompée par le soleil, on recueillerait dans l’année une nappe d’eau profonde d’environ 750 millimètres.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !