Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Vikings (Les) réhabilités dans une exposition à Nantes - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Expos, Fêtes > Vikings (Les) réhabilités dans une (...)

Patrimoine : Expos, Fêtes

Richesses du patrimoine de France : manifestations historiques, patrimoniales, gastronomiques. Expositions et fêtes : Histoire, patrimoine et gastronomie


Vikings (Les) réhabilités
dans une exposition à Nantes
(Source : France Télévisions)
Publié / Mis à jour le mardi 3 juillet 2018, par LA RÉDACTION

 
 
 
L’exposition Nous les appelons Vikings explore le mode de vie, les us et coutumes des Scandinaves des VIIIe-XIe siècles, battant en brèche du même coup nombre de préjugés à leur égard : ils ne portaient pas de casques à cornes et la plupart des Scandinaves de la période étaient plus fermiers que guerriers, tout comme ils n’étaient pas de seuls pillards sanguinaires.

Je suis ravi de ramener une deuxième fois les Vikings à Nantes, j’espère que cette visite sera beaucoup plus plaisante que la première, s’amuse Kent Andersson, du Musée d’Histoire de Suède et directeur scientifique de cette exposition présentée à partir de samedi au château des ducs de Bretagne, après être passée par New York, Sydney ou Tallinn.

Stéréotypes
S’il a apporté dans ses valises un objet de sa collection personnelle, un crâne fendu d’un coup de hache, les "hommes du Nord" n’étaient pas plus belliqueux que les autres peuples rencontrés lors d’expéditions commerciales, de pillages ou d’opérations d’expansion dans de nouvelles régions d’Europe, met en avant M. Andersson.

Collier de verre et de bronze viking, à l'exposition Nous les appelons Vikings à Nantes (2018)
Collier de verre et de bronze viking, à l’exposition Nous les appelons Vikings
à Nantes (2018) © LOIC VENANCE / AFP

« Les Vikings ont une histoire beaucoup plus riche que ce qu’on peut imaginer. Ils ne représentaient qu’une petite partie des populations scandinaves, seul un petit groupe partait ‘en viking’, pour faire du commerce ou un raid », explique-t-il.

« Beaucoup de stéréotypes ont été véhiculés par les séries télévisées et les livres. Le premier stéréotype est que les Vikings étaient tous des hommes et tous des guerriers. Mais la plupart d’entre eux vivaient comme fermiers à la campagne », abonde Lena Hejll, conservatrice au Musée d’Histoire de Suède et archéologue. À travers 550 pièces archéologiques, l’exposition propose ainsi de se familiariser avec cette « société complexe », pas du tout isolée du reste du monde.

Jusqu’en Asie et Terre Neuve
Parmi les objets exposés, une statuette indienne de Bouddha datant du VIe siècle, découverte dans les années 1950 à Stockholm, « montre que ce n’était pas un petit monde et que les Vikings ont voyagé en Orient, mais aussi en Occident », jusqu’à Terre-Neuve, souligne Kent Andersson.

À l’ère viking, les pièces d’argent affluaient en Scandinavie, grâce aux pillages mais aussi aux échanges commerciaux, et la Suède détient « probablement le plus grand nombre de pièces d’origine arabe, plus de 8.000, et de nouvelles découvertes sont faites chaque année », indique-t-il. À ce jour, la plus grande cache datant de l’ère viking mise au jour est le trésor de Spilling, exhumé en 1999 sur l’île de Gotland, île suédoise en mer Baltique : 76 kilos de pièces de monnaie et de bijoux divers en argent.

Crânes de victimes tuées par une hache, de l'exposition Nous les appelons Vikings à Nantes (2018)
Crânes de victimes tuées par une hache, de l’exposition Nous les appelons Vikings
à Nantes (2018) © LOIC VENANCE / AFP

Si les récentes découvertes archéologiques ont permis de mieux connaître l’ère viking, les modes de vie, les croyances, les coutumes funéraires et le savoir-faire artisanal des populations scandinaves, il n’y a pas de trace de quelconques cornes sur les casques coiffant les Vikings, souligne l’exposition dans sa partie finale.

Wagner coupable ?
« Cette mythologie du casque à cornes vient d’opéras de Richard Wagner au XIXe siècle », pense Kent Andersson, « mais on n’a aucune preuve de son existence », même s’il est devenu un symbole populaire et surreprésenté de l’ère viking.

Pour le directeur du château des ducs de Bretagne, Bertrand Guillet, l’exposition Nous les appelons Vikings a « une filiation » avec l’exposition Samouraï, qui avait atteint une fréquentation record de plus de 90.000 visiteurs en 2014.

Renseignements pratiques
Exposition Nous les appelons Vikings — Château des Ducs de Bretagne — 4 place Marc Elder — 44000 NANTES
Du 16 juin au 18 novembre 2018
Tél. : 0811 46 46 44
Site Internet : http://www.chateaunantes.fr/fr/evenement/vikings

France Télévisions
Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Il y a loin de la coupe aux lèvres
 
 Toast
 
MANIFESTATIONS
 Parfums d'interdit au musée Fragonard de Grasse : l'amour se dévoile
 
 Roland Garros : hommage à la légende de l’aviation en Anjou
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Roland Garros : hommage à la légende de l’aviation en Anjou
 
 Parfums d'interdit au musée Fragonard de Grasse : l'amour se dévoile
 
 Trésors oubliés de l'expédition Schley : un drôle de cabinet de curiosités
 
 Mucha et Bergès : entre Art nouveau et industrie
 
 
Et puis aussi...
 
 À Guédelon, découvrez comment les pots étaient tournés au Moyen Age
 
 Décors chevaleresques et fantastiques des émaux de Limoges au musée de Cluny
 
 Révisez l’histoire de la rose lyonnaise aux musées Gadagne du 22 mai au 31 août 2015
 
 Le Verre, un Moyen Âge inventif
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 149 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services