le 19 octobre dans l'histoire [voir]    notre librairie [voir]    nous soutenir [voir]
Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


Petit Château de Navarre à Évreux : non à la démolition - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire fait l’Actu > Petit Château de Navarre à Évreux : (...)

L’Histoire fait l’Actu

Quand Histoire et Patrimoine font la une, s’invitent dans notre quotidien et deviennent un sujet d’actualité. Le passé au cœur de l’actu.


Petit Château de Navarre à Évreux :
non à la démolition
Publié / Mis à jour le dimanche 1er octobre 2017, par LA RÉDACTION

 
 
 
Encore un très bel exemple de notre patrimoine du XIXe siècle qui dans quelques jours ne sera plus que poussière. Une pétition pour le sauver a été mise en ligne par Urgences Patrimoine.

Situé à Évreux dans le quartier de Navarre cet élégant et fier édifice, propriété d’une association catholique, sera démoli sans état d’âme et apparemment, sans raison. Certes la restauration semble être fort coûteuse, mais il n’y a aucune urgence à vouloir le détruire. Pas d’état de péril imminent et aucun projet immobilier prévu, puisque le terrain est situé en zone inondable et que de ce fait, aucun permis de construire ne sera accordé.

Au XIVe siècle, la famille de Navarre s’implante à Évreux. En 1325, Jeanne de Navarre épouse ainsi Philippe III d’Évreux. Il fera construire un premier château, situé près de l’hippodrome actuel (détruit en 1836). Charles le Mauvais, leur fils, sera d’ailleurs roi de Navarre et comte d’Evreux. Plus récemment dans l’histoire de France, c’est Napoléon qui donne le domaine à Joséphine qu’il vient alors de répudier.

Le Petit Château de Navarre, à Évreux
Le Petit Château de Navarre, à Évreux

Mais l’extension de ce quartier d’Evreux est liée à l’implantation d’un certain nombre d’usines, puis d’une gare et de quartiers d’habitations à partir de 1837. On y construit des usines, des maisons, une gare. C’est au milieu du XIXe siècle que le Petit Château est construit à côté de l’église. Il fut donné en 1936 par sa propriétaire, Marthe Reveilhac, pour qu’une école confessionnelle puisse y être abritée. L’école de L’Immaculée Conception est alors créée. Le bâtiment héberge des élèves jusqu’en 2004. Le Petit Château est un bel exemple architectural du XIXème siècle avec des façades bien composées, aux détails intéressants (lucarnes, faîtière...).

Il s’agit bien ici d’une destruction abusive. Aucun projet alternatif n’a été envisagé et encore moins, la vente à un privé qui aurait pu le sauver. Nous nous posons aujourd’hui une question, explique Alexandra Sobczak, Présidente d’Urgences Patrimoine : pourquoi cette volonté de détruire tous les témoins du XIXe siècle qui n’ont pas la « chance » de bénéficier d’un classement ou d’une inscription à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques ? Ce château est pourtant le fleuron de ce quartier, faisant écho à l’église qui lui fait face. Cette destruction achevée, c’est un pan de l’histoire industrielle de la ville qui disparaîtra, laissant orphelins des centaines d’habitants qui entre 1930 et 2004 ont été scolarisés dans ces murs.

Certes une pétition est un bien faible moyen de défense, mais elle permet de diffuser l’information au plus grand nombre et de sensibiliser nos concitoyens et nos élus à ce problème de démolition abusive. Les propriétaires publics ou privés, devraient au moins chercher des solutions alternatives avant d’agir de façon irréversible.

C’est pour cette raison qu’aujourd’hui encore, rapporte Alexandra Sobczak, nous demandons à Madame la Ministre de la Culture, mais aussi à Monsieur Stéphane Bern, fraîchement nommé « Monsieur Patrimoine » par Monsieur le Président de la République, d’examiner au plus vite ce cas désespérant, sachant que Monsieur le Préfet du département de l’Eure s’est déjà ému de cette destruction et qu’avec l’expertise de professionnels du patrimoine, il a lui même dénoncé cette démolition.

Hélas, ce château est une propriété privée. Le seul et unique moyen de le sauver est une demande de protection d’urgence. Nous espérons donc que les instances compétentes agiront très rapidement, afin de préserver ce lieu d’Histoire et de mémoire. « Le Patrimoine ne peut pas lutter, ensemble, nous pouvons !!! »

Alexandra Sobczak
Présidente d’Urgences Patrimoine

Accédez à l’article source




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Suffrage universel : triomphe de la sottise et règne des indignes ?
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Le martinet inventé par un colonel de l'armée de Louis XIV
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Qui trop embrasse mal étreint
 
 Un bon ami vaut mieux que cent parents
 
MANIFESTATIONS
 Richard Cœur de Lion est célébré à l'Abbaye de Fontevraud
 
 Giverny : Henri Manguin ou la volupté de la couleur d'un peintre méconnu
 
   
 
 

 


Les plus récents
 
 Construction d'un village médiéval avec les techniques du Moyen Age à Lassigny (Oise)
 
 Quand les cabines téléphoniques révolutionnaient les télécoms
 
 La pierre qui bâtit Massalia
 
 Vaste domaine antique à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine)
 
 
Et puis aussi...
 
 L'anneau de Jeanne d'Arc de retour en France
 
 Ardèche : la grotte Chauvet, bientôt déclinée en jeu des sept familles
 
 L’homme préhistorique se plaisait en Mayenne
 
 Dolmens de l'Ardèche : un patrimoine en péril
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 204 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2017 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Services