Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 7 août DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

C’est une tourterelle qui ne boit jamais sans troubler l’eau. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > C’est une tourterelle qui ne boit (...)
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
C’est une tourterelle qui
ne boit jamais sans troubler l’eau
Publié / Mis à jour le vendredi 11 novembre 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Personne d’une sensibilité excessive qui se laisse aller, sans motif apparent, à des idées mélancoliques, qui se fait même un sujet de tristesse de ce qui semblait devoir lui être un sujet de joie

Cette locution a été prise sans doute de quelque troubadour, et a été employée par plusieurs auteurs. Elle se trouve dans une scène touchante de la tragédie intitulée Axel et Valbor par Œlenschlaeger, le premier poète danois du XIXe siècle.

La tendre Valbor, dans cette scène, dit à son fiancé Axel, avec qui elle ne peut être unie en mariage : « Paisible et triste, je passerai mes jours comme une tourterelle innocente qui ne trouve nulle part à se reposer, qui ne s’arrête pas sur les verts rameaux, quelque lasse qu’elle soit, et qui ne boit jamais d’une eau limpide avant qu’elle ne l’ait troublée avec ses pieds. »

C’est ainsi que J.-J. Ampère a traduit ce passage dans son excellente notice sur Œlenschlaeger. Il y a joint cette réflexion : « Ce dernier trait, si naïf et si touchant, est transporté avec beaucoup de bonheur de la ballade dans la tragédie. Ce qu’il y a de singulier, soit dit en passant, c’est que la même pensée se retrouve dans une jolie romance populaire espagnole, certainement antérieure au quinzième siècle. La tourterelle y parle en ces termes :

Que ni poso en ramo verde
Ni en prado que tenga flor,
Que, si hallo al agua clara
Tarbia la beve yo.

« Il y a aussi, ajoute M. J. J. Ampère, quelque chose de semblable dans un chant serbe. »

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !