Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 22 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Une voiture de 1901 vendue 51.600 euros à Lyon

Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire fait l’Actu > Une voiture de 1901 vendue 51.600 (...)
L’Histoire fait l’Actu
Quand Histoire et Patrimoine font la une, s’invitent dans notre quotidien et deviennent un sujet d’actualité. Le passé au cœur de l’actu.
Une voiture de 1901
vendue 51.600 euros à Lyon
(Source : Le Bien Public)
Publié / Mis à jour le jeudi 12 novembre 2015, par LA RÉDACTION
 
 
 
Une De Dion Bouton, l’une des premières voitures françaises montées en série, a été vendue aux enchères 51.600 euros au salon Epoqu’Auto dimanche. Elle avait été oubliée puis retrouvée dans un sous-sol d’une maison familiale.

Une voiture fabriquée en 1901 a été vendue aux enchères 51.600 euros en clôture du salon international de l’Auto et de la Moto anciennes Epoqu’Auto, dimanche près de Lyon. « L’acheteur est un collectionneur français », s’est félicitée une porte-parole de la Maison de ventes Osenat.

La vente de cette De Dion Bouton, qui est considérée comme l’une des premières voitures françaises montées en série, a révélé au public une histoire bien singulière : elle avait été oubliée puis retrouvée dans un sous-sol dans un petit village de la Creuse et était restée dans la même famille depuis quatre générations.

Une De Dion Bouton de 1902
Une De Dion Bouton de 1902

Modèle emblématique de la marque aujourd’hui disparue, le véhicule avait été acheté au début du XXe siècle par le propriétaire d’un moulin à cidre pour utiliser son moteur dans la fabrication de la boisson. Il avait alors été démonté jusqu’en 1982 quand le fils de la famille, aujourd’hui décédé, avait décidé de lui redonner naissance.

En parfait état de marche
« Mon père n’a eu de cesse de recueillir la quasi-totalité des pièces originales et de reconstruire peu à peu ce véhicule s’adressant à un cercle de collectionneurs pour acheter en original les pièces qui lui manquaient », raconte sa fille. La sellerie et la capote en cuir sont en revanche d’origine. Murée dans le sous-sol de la maison familiale et en parfait état de marche, la voiture avait dû être une nouvelle fois démontée pour sortir par une porte de 80 cm.

Plusieurs autres modèles d’exception ont été acquis dont une Renault Type X1 de 1907, carrossée à l’époque par le célèbre Français Jean-Henri Labourdette.

Le Bien Public

Accédez à l’article source

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !