Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 22 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Faridondaine, faridondon. Origine, étymologie mots de la langue française - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Savoir : Mots, Locutions > Faridondaine, Faridondon

Savoir : Mots, Locutions

L’étymologie de mots et l’origine de locutions de la langue française. Racines, évolution de locutions et mots usuels ou méconnus


Faridondaine, Faridondon
Publié / Mis à jour le vendredi 29 mars 2019, par LA RÉDACTION

 
 
 
Onomatopées utilisées dans des refrains de chansons populaires

Dans la basse latinité, dondum était synonyme du mot adeps dans la langue d’Auguste ; c’était de la graisse. On prononçait dondon, comme factoton, galbanon, matrimonion, opion, eon (pour eum), etc. Une dondaine, dondon, grosse dondon, est donc une femme grasse et ramassée. Il faut lire la, fa, ris dondaine ! Nos pères aimaient à introduire dans leurs refrains le nom des notes de musique. Par exemple :

Mi, mi, fa, ré, mi,
Chantez mon petit,
Mi, mi, fa, ré, sol,
Comme un rossignol.

Ou bien ce couplet cité par Ménage dans ses Observations sur la langue française :

Comtesse de Cursol,
La, ut, ré, mi, fa, sol,
Je veux mettre en musique
Que vous avez eu,
La, ré, mi, fa, sol, ut,
Plus d’amants qu’Angélique.

Mais on disait aussi la fariradondé, ainsi que nous le montre la chanson de Béranger :

Purgeons nos desserts
De chansons à boire,
Vivent les grands airs
Du Conservatoire.
Bon
La fariradondaine
Gai.
La fariradondé.

Ce la fariradondé, loin d’être une difficulté, vient précisément à l’appui de l’explication précédente. Dondé, c’est-à-dire engraissé, gras. Voyez plutôt ce passage de lettres de rémission de 1457 : « Le supliant geta hors de l’estable, sans le sceu de personne, une paire de buefz dondez. » (Du Cange sous le mot Dondum). Ecrivez en conséquence : « la, fa, rira dondé » (le gros garçon rira).

Par une métaphore fondée sur l’analogie, une dondaine était aussi une grosse flèche courte et massive : « Icelui Jehan tendit son arbalestre, et après ce qu’il ot mis sa dondaine en coche pour tirer, et qu’il l’abessoit pour prendre sa visée, ladite dondaine eschappa » (Lettres de rémission de 1405).

Ménage et Trévoux, qui a copié Ménage, se trompent lorsqu’ils disent que la dondaine était « un instrument de guerre dont on se servoit autrefois pour jeter des pierres rondes, comme on faisoit avec les catapultes des anciens ; ce qu’on a appliqué aux femmes grosses et courtes. » Cette définition est inexacte quant au sens propre, et puis quel rapport y aurait-il entre une manière de catapulte et une grosse femme courte ?

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Samain (Samhain), Toussaint, nuit d'Halloween et Fête des morts
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
BON À SAVOIR
 Donner la muse à quelqu'un
 
 Tuer le temps
 
MANIFESTATIONS
 Napoléon III, l'autre Bonaparte, enfin au coeur d'une exposition insulaire
 
 Mauresse de Moret : une religieuse métisse, fille cachée de Louis XIV ?
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 Recevez en 48h les 37 volumes édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Goujat
 
 Tête-bêche
 
 Tohu-bohu
 
 Cocktail
 
 
Et puis aussi...
 
 Cuistre
 
 « Bonjour » ou « Bonsoir », que faut-il choisir ?
 
 Baiser Lamourette
 
 Godelureau
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 100 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services