Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 24 avril DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

S'épanouir la rate. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > S'épanouir la rate

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


S’épanouir la rate
Publié / Mis à jour le mardi 7 juillet 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
Se réjouir

Cette expression est restée dans le langage populaire, comme pour attester une ancienne erreur de physiologie. On a longtemps regardé la rate comme le siège du rire. On croyait qu’un organe devait, en exerçant son influence sur le reste du corps, produire cette convulsion qui saisit l’homme dans quelques circonstances.

La douleur que l’on ressent au-dessous de la poitrine, la main qu’on y porte involontairement, l’existence dans cette région d’un organe volumineux qui paraît ne point concourir aux fonctions digestives, devaient suffire pour établir cette opinion.

Pour la confirmer, on put remarquer la liaison des affections tristes et de la mélancolie avec les maladies de ce viscère, ainsi que la gaieté et le sentiment de bien-être qui résulte de la liberté des fonctions gastriques, hypochondriaques et abdominales en général. On alla au-delà de l’observation : on dit et on crut que les dispositions à l’enjouement provenaient de la grandeur de la rate, et que ceux à qui on la retranchait étaient privés pour le reste de leur vie de la faculté de rire.

Ce phénomène était assez curieux pour qu’on cherchât à l’expliquer. On s’imagina que la rate était le siège du rire, parce qu’elle séparait du sang la partie bourbeuse. On n’admet plus aujourd’hui de pareilles explications ; le rire n’a plus d’organe particulier. Le vers latin d’Eberhard de Béthune (XVe siècle) qui dit : Splen ridere facit, cogit amare jecur, plaçant ainsi le rire dans la rate et l’amour dans le foie, doit donc être rejeté du langage proverbial.

Ces mots, s’épanouir la rate, qui signifient se réjouir, paraissent dire que l’influence de la gaieté se fait ressentir exclusivement sur la rate. Sous ce rapport, ils sont inexacts ; ils ne le sont pas, s’ils offrent l’idée de résoudre les engorgements de ce viscère, et de rendre la gaieté altérée par l’embarras de ses fonctions. C’est ce que dit plus exactement cette expression : désopiler la rate.




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 La Révolution m'a tuée : de la ruine morale et intellectuelle de la France
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Glanage (Le) : pratique ancestrale encadrée sous Henri II et toujours en vigueur
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 C'est un petit-maître
 
 Il a vu la mariée
 
MANIFESTATIONS
 Des nuages aux profondeurs : hommage au pilote-écrivain Saint-Exupéry à Saint-Raphaël
 
 Le Puy du Fou rouvre samedi avec Le mystère de La Pérouse
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Dans la tempête adore l'écho
 
 Se monter le bourrichon
 
 Ne pas être dans son assiette
 
 En avoir marre
 
 
Et puis aussi...
 
 Il n'y a point de belles prisons ni de laides amours
 
 Laver la tête à quelqu'un
 
 Trop gratter cuit, trop parler nuit
 
 Heureux comme un coq en pâte
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 591 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services