Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Exposition : L'essor des boissons exotiques au XVIIIe siècle

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Expos, Fêtes > Exposition : L'essor des boissons (...)
Patrimoine : Expos, Fêtes
Richesses du patrimoine de France : manifestations historiques, patrimoniales, gastronomiques. Expositions et fêtes : Histoire, patrimoine et gastronomie
Exposition : L’essor des boissons exotiques
au XVIIIe siècle
du 27 mai au 27 septembre 2015
(Source : Musée Cognacq-Jay)
Publié / Mis à jour le samedi 4 juillet 2015, par LA RÉDACTION
 
 
 
Louées pour leurs vertus médicales et thérapeutiques, les boissons dites « exotiques », introduites au XVIIe siècle en Europe, ont été associées aux plaisirs et aux sociabilités du XVIIIe siècle

Les boissons issues du cacaoyer, du caféier et du théier – plantes exogènes à l’Europe – ont fait partie intégrante des sociabilités de l’aristocratie et de la haute bourgeoisie dès leurs introductions officielles auprès des cours d’Europe.

En tant que matière importée, leur coût d’achat classe au XVIIe et au XVIIIe siècles le thé, le café et le chocolat parmi les produits de luxe et ajoute à leur consommation celle de l’image affichée du prestige. Leur consommation s’est matérialisée dans l’apparition de mobiliers et de nécessaires ou services produits dans les manufactures. Elle a aussi permis l’existence de lieux de consommation publique, les cafés, et de nouvelles pratiques de table, telles le petit déjeuner et le goûter, qui se diffusent progressivement dans la société.

Madame la Marquise de Montesson, madame la Marquise du Crest et Madame la comtesse de Damas prenant le thé dans un jardin. Peinture de Carmontelle
Madame la Marquise de Montesson, madame la Marquise du Crest et
Madame la comtesse de Damas prenant le thé dans un jardin. Peinture de Carmontelle

Organisée autour de trois axes — « Vertus et dangers des boissons exotiques », « Cercles de consommation » et « Nouveaux services » —, cette exposition propose une nouvelle lecture de ces boissons entrées dans les rituels du quotidien, en présentant des œuvres de nombreux artistes emblématiques du XVIIIe siècle comme Boucher ou Chardin.

Renseignements pratiques :
Musée Cognacq-Jay - 8, rue Elzevir - 75 003 Paris
Horaires : Ouvert de 10 heures à 18 heures, du mardi au dimanche (fermeture des caisses à 17h15). Fermeture le lundi et les jours fériés
Site Internet : http://www.museecognacqjay.paris.fr

Musée Cognacq-Jay

Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur le lecteur

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !