Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 29 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Livre histoire MOUTIERS-LES-MAUXFAITS et ses environs par Louis Brochet

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Monographies > Vendée (Pays de la Loire) > MOUTIERS-LES-MAUXFAITS et ses (...)
Librairie : Monographies
Monographies d’histoire locale. Catalogue ouvrages, livres villes et villages de Vendée (Pays de la Loire)
MOUTIERS-LES-MAUXFAITS
et ses environs
(par Louis Brochet)
Publié / Mis à jour le mercredi 4 juin 2014, par LA RÉDACTION
 

Le canton de Moutiers-les-Mauxfaits possède une histoire étonnante, peuplée de personnages glorieux, de légendes effrayantes, et de monuments somptueux.

Ses origines remontent à la haute antiquité, puisqu’on a découvert à Saint-Auvaugourd-des-Landes une sépulture celtique en 1875 ; deux moules en bronze destinés à couler des hachettes et un vase du VIe siècle furent trouvés à Angles.

Le nom de « Moutiers » provient de deux petits monastères, l’un dédié à saint Jacques, l’autre à saint Michel, qui disparurent au XIIe siècle. Plus tard, le village fut réuni au hameau des Mauxfaits. Les seigneurs du lieu firent longtemps partie de la famille Eudes et des ses glorieux membres.

On découvre l’église Saint-Nicolas de la Tranche qui fut visitée en 1725 par l’ingénieur du roi, et qui, en 1923 se trouvait à 1 Km en mer. L’église et le prieuré de Curzon, incendiés en 1568 par les protestants se dressent devant nous : au XIe siècle, Curzon était le siège d’un « archiprêtré ».

Au XVe siècle, les Girards construisirent une forteresse à Moricq ; elle fut détruite en partie par les protestants en 1570, puis par les troupes royales à la poursuite de Soubise, en 1621.

L’auteur décrit également les châteaux de la Mothe-Freslon entouré de douves, celui de la Brunière, construit au XVIe siècle. Il raconte la légende de l’ours portant une croix sur son dos, dressé sur le pignon de l’église d’Angles : seul l’abbé d’Angles, assez pur pour débarrasser la région de la bête féroce, la fit monter sur l’église où elle se changea en pierre.

Tous ces détails font de cet ouvrage un document de référence qui passionnera les amateurs d’histoire locale.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !