Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 22 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Promettre monts et merveilles. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Promettre monts et merveilles
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
Promettre monts et merveilles
Publié / Mis à jour le samedi 17 décembre 2011, par LA RÉDACTION
 
 
 
C’est promettre beaucoup plus qu’on ne peut ou qu’on ne veut tenir

Effectivement, on n’est jamais si libéral en fait de promesses que lorsqu’on a l’intention de n’en réaliser aucune.

Au XVIe siècle on substitua cette expression au proverbe italien : Promettre monts et mers. Les Anciens employaient la même hyperbole en disant : Aureos montes polliceri, ce qui signifiait : Promettre des montagnes d’’or.

L’auteur latin Perse avait dit d’une autre façon à peu près la même chose : Magnos promittere montes, ce qui veut dire : Promettre de grandes montagnes. Un autre auteur latin, Salluste, ajoute les mers aux montagnes, ce que l’on disait encore au XVIe siècle.

En général, il ne faut pas compter sur les grandes promesses, car, comme dit Horace : Parturient montes, nascetur ridiculus mus, vers que La Fontaine a traduit par cet autre vers d’une de ses fables : La montagne en travail enfante une souris.

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !