Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Coutumes et traditions : passée d'août en Normandie - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Coutumes, Traditions > Fête de la Passée d'août en Normandie

Coutumes, Traditions

Origine, histoire des coutumes, traditions populaires et régionales, fêtes locales, jeux d’antan, moeurs, art de vivre de nos ancêtres


Fête de la Passée d’août en Normandie
(récit paru au XIXe siècle)
août 1999, par LA RÉDACTION

 

On appelle passée d’août, en Normandie, une coutume qui doit dater de fort loin. Elle a ordinairement lieu vers la fin du mois dont elle porte le nom. Dans toutes les fermes un peu considérables de cette belle province, lorsque la moisson est finie, que les blés et les avoines sont rentrés, le cultivateur réunit tous les hommes de peine qu’il a employés pendant la saison. Une table immense est dressée au milieu de la cour : elle est couverte des mets qu’affectionnent les paysans, gens dont l’appétit est éminemment robuste ; les énormes morceaux de viande figurent au premier rang. Le repas commence vers midi, et dès le premier service on fait circuler à la ronde de gigantesques pots de fer-blanc pleins d’eaux-de-vie de cidre, car en Normandie la plupart des cultivateurs sont en même temps bouilleurs. On se lève généralement de table vers sept ou huit heures. Tous les convives vont processionnellement chercher la dernière gerbe de blé qui ait été liée, et que l’on a eu bien soin de faire très grosse. Quatre hommes l’apportent et la plantent debout au milieu de la cour, qui a été débarrassée des tables. Une ronde se forme dont la gerbe est le centre ; puis, chacun se tenant par la main, on entonne, sur un mode tantôt gai et précipité, tantôt lent et monotone, une vieille chanson dont la rime n’est pas riche et le style est bien vieux, et qui finit ainsi :

Notre jeune maîtresse,
Entrez dedans le rond,
Et pis baillez la gerbe
Aux gens de la maison.

Alors la femme ou la fille du fermier s’approche de la gerbe, la délie, et reçoit de chacun des convives un gros baiser en échange d’un portion de la gerbe. Les danses. continuent ; on tire des coups de fusil et de pistolet, on se remet à table vers minuit, et l’on ne se sépare que lorsque le jour arrive.

Il est plus que probable qu’au moyen âge les seigneurs réunissaient ainsi leurs vassaux après la récolte, et que c’est de là que cette coutume aura pris naissance.




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 La patience vient à bout de tout
 
 Il ne faut pas chanter la victoire avant le temps
 
MANIFESTATIONS
 Machines volantes de Léonard de Vinci au Château du Clos Lucé
 
 Biscuiterie Brossard : souvenirs d'usine et d'enfance
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Corsaires : des pirates « de métier » ?
 
 Cartes de voeux : reflets des moeurs de leur époque
 
 Tradition du jour des Rois et galette de l'Épiphanie
 
 Etrennes (Le temps des) et tentative de suppression par l'Assemblée nationale constituante en 1789
 
 
Et puis aussi...
 
 Fête des mères : origine, date...
 
 Prix de la viande autrefois, consommation et réglementation
 
 Police sous Louis XVI : réformes massives à l'initiative de l'atypique lieutenant Lenoir
 
 Coulisses (Dans les) du Palais-Bourbon : séances de la Chambre des députés au début du XXe siècle
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 298 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services