Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Adonide d'été ou Goutte de sang. Tendres et douloureux souvenirs. Langage des fleurs

Vous êtes ici : Accueil > Langage des fleurs > Adonide d'été ou Goutte de sang
Langage des fleurs
Langage des fleurs, plantes, fruits : couleurs, emblèmes, symboles, allégories, interprétation et signification. Dictionnaire et guide.
Adonide d’été
ou Goutte de sang
Publié / Mis à jour le dimanche 14 mai 2017, par LA RÉDACTION
 
 
 
Tendres et douloureux souvenirs

Espèce de renoncule dont le feuillage est léger et finement découpé. C’est une jolie plante annuelle qui croît d’elle-même dans nos moissons. Transportée dans nos jardins, où elle veut encore se semer d’elle-même, elle se fait remarquer par l’éclat de ses fleurs, petites, il est vrai, mais d’un rouge très vif.

Il est très probable que la fable sur la mort d’Adonis a voulu parler de l’adonide, et non de l’anémone. Le jeune Adonis devint, en grandissant, d’une beauté si rare, que Vénus elle-même s’en éprit d’amour. Chasseur intrépide, le bel Adonis parcourait sans cesse les forêts. Un jour qu’il poursuivait un sanglier, l’animal furieux se retourna et le blessa mortellement.

La déesse au désespoir fit de vains efforts pour rappeler à la vie celui qu’elle aimait ; le Destin resta inflexible. Alors Vénus, voulant conserver un souvenir de son amant, le changea en une plante qui fut appelée Adonide, et dont chaque fleur semble être une goutte de sang.

Je suis adonisé, dites-vous, belle Iris.
Pourquoi s’en étonner ? La raison en est claire :
Pour voir une Vénus, Iris, et pour lui plaire,
Ne faut-il pas un Adonis ?
Randle Cotgrave

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !