Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Cedant arma togae. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Cedant arma togae
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Cedant arma togae
Publié / Mis à jour le samedi 16 avril 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Que les armes le cèdent à la toge

C’est un vers que Cicéron fit à sa propre louange, en mémoire de son consulat. Cedant arma togae, concedat laurea linguae ! « Que les armes le cèdent à la toge, les lauriers à l’éloquence ! » C’est-à-dire : Que le pouvoir militaire, représenté par l’épée, fasse place au pouvoir civil, représenté par la toge. Ce vêtement était à Rome ce que nous appelons chez nous l’habit bourgeois.

« Je suis convaincu qu’il fit cet honneur, non à ma personne, mais à mon habit ; et que cette préférence avait pour but d’élever le docteur en théologie au-dessus du capitaine : Cedant arma togae, maxime qu’on ne doit oublier en aucun temps, mais qu’il faut surtout se rappeler quand le militaire est en demi-solde. » (Walter SCOTT, Péveril du Pic)

« La Parisienne est le cedant arma togae de la bourgeoisie de Paris, qui se vante d’avoir eu raison des canons de la royauté. » (A. NETTEMENT)

« Nous fûmes obligés de laisser dans cet appartement quelques portraits de famille et des trophées d’armes, dit le sire de Ravenswood ; oserais-je vous demander ce qu’ils sont devenus ? — Cet appartement, répondit le garde des sceaux en hésitant, a été arrangé en notre absence, et vous savez que cedant arma togae est la maxime favorite des jurisconsultes ; je crains qu’on ne l’ait suivie un peu trop à la lettre. » (Walter SCOTT, La Fiancée de Lammermoor)

« ARLEQUIN. — M. le bailli a raison : Cedant arma togae ! PIERROT. — Tatigué, il n’y a raison qui tienne : sans le village, il n’y a point de bailli ; c’est le village qui fait le bailli, et le bailli ne fait point le village ; c’est à moi à avoir la préférence. » (LA HARPE, Théâtre de la foire)

« Ce côté un peu charlatan qu’avaient donné à notre armée les grandes guerres du premier Empire, et, plus tard, les flatteries intéressées de l’opposition libérale, disparut dans cette situation nouvelle (en 1830 et en 1848), où le cedant arma togae était traduit en mauvais français par des milliers de bavards. » (DE PONTMARTIN, Causeries littéraires)

« Je n’ai pas d’ordre à recevoir de vous ; votre robe n’a rien à commander à mon épée, dit le capitaine des pompiers au juge de paix. — Erreur ! cria de la fenêtre un jeune homme. Cicéron, illustre pompier dans son temps, a dit : Cedant arma togae ce qui signifie que ce vénérable magistrat a droit à votre obéissance. » (Charles de BERNARD, Le Gentilhomme campagnard)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !