Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 11 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

13 septembre 1993 : un décret pour sauver la tradition française du pain - Histoire de France et Patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire fait l’Actu > Pain : un décret pour sauver la (...)
L’Histoire fait l’Actu
Quand Histoire et Patrimoine font la une, s’invitent dans notre quotidien et deviennent un sujet d’actualité. Le passé au cœur de l’actu.
Pain : un décret pour sauver
la tradition française le 13 septembre 1993
(Source : FranceSoir.fr)
Publié / Mis à jour le dimanche 13 septembre 2015, par LA RÉDACTION
 
 
 
S’il y a une chose que le monde entier envie à la France, c’est bien sa savoureuse baguette de pain traditionnelle. Voici 22 ans, un décret pain encadrait la fabrication de la baguette.

Le 13 septembre 1993, le « décret pain », promulgué par le gouvernement d’Edouard Balladur encadre la fabrication de la baguette de « tradition française ». En effet, en ces temps troublés pour le pain français, la véritable baguette était sur le point de disparaître au profit d’ersatz insipides, industriels, bourrés d’additifs et désespérément secs en quelques heures.

Selon ce décret, la baguette de tradition française ne peut être fabriquée qu’avec les ingrédients suivants : farine de blé, eau, levure et/ou levain, sel. Trois adjuvants sont autorisés : 2% de farine de fèves, 0,5% de farine de soja, 0,3% de farine de malt de blé (ces pourcentages représentent les proportions maximales autorisées). A noter que le gluten n’est pas considéré comme un adjuvant.

Popularisée au tournant du XXe siècle, la baguette, avec sa forme longue, est le pain le plus demandé dans les boulangeries de France et de Navarre. Auparavant, le pain était sous forme de miche, il se conservait longtemps et était souvent confectionné avec de la farine de sarrasin qui lui donnait une couleur plus sombre.

La date exacte de l’invention de la baguette reste cependant assez floue. Certains historiens prétendent que les boulangers français ont voulu imiter les baguettes viennoises à la fin du XIXe, et ont donc changé la forme de leur pain.

D’autres affirment au contraire que la baguette est née pendant la Révolution française. Le 15 novembre 1793, un décret de la Convention stipulait en effet que tous les Français devaient manger le même pain : « La richesse et la pauvreté devant également disparaître du régime de l’égalité, il ne sera plus composé un pain de fleur de farine pour le riche et un pain de son pour le pauvre. Tous les boulangers seront tenus, sous peine d’incarcération, de faire une seule sorte de pain : Le Pain Égalité ».

Les Français consomment près de 30 millions de baguettes de pain quotidiennement.

FranceSoir.fr

Accédez à l’article source

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !