Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 24 avril DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Tirer son épingle du jeu. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Tirer son épingle du jeu

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Tirer son épingle du jeu
Publié / Mis à jour le mardi 26 mai 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
Se tirer d’affaire, se dégager d’un danger et se retirer sans éprouver aucune perte

On peut encore dire que c’est savoir conduire ses affaires de façon à en tirer du profit même dans les circonstances difficiles. Au XVe siècle, les épingles étaient un objet de luxe. Les enfants mêmes mettaient des épingles dans leur jeu au lieu d’argent.

Voici des vers de cette époque dont l’auteur se nomme Eustache Deschamps.

Humbles furent, coies et simples,
Ne scurent que ce fust d’espingles,
Ne d’orgueil, car d’humilité
Estoit (était) en leur simplicité.

Un autre poète du XVIIe siècle émet aussi cette pensée dans l’une de ces pièces en terminant un colloque par ces deux vers :

Outre qu’en nos projets je vous craignais un peu
Vous tirez sagement votre épingle du jeu.

Ce dernier vers Molière l’a mis dans la bouche de l’un de ses personnages et il le reproduit de nouveau dans sa pièce de l’Etourdi (Acte IV, Scène 2) : « Mais que j’avais tiré mon épingle du jeu. »

L’origine de cette locution, déjà employée au XVIe siècle, peut se rencontrer dans le jeu auquel se livrent alors les enfants, surtout les petites filles. Dans plusieurs villages du midi de la France, on voit des jeunes filles s’amuser à un jeu qu’elles appellent Joch de las agullas (jeu des aiguilles ou des épingles). Elles font un tas de sable ou de terre dans lequel elles cachent chacune une épingle.

Au moyen d’une pierre qu’elles jettent successivement dessus, elles démolissent le tas et les épingles qui apparaissent deviennent la propriété de celle qui a jeté la pierre. S’il ne se découvre qu’une seule épingle, la petite fille qui l’a gagnée s’écrie alors : Bé ! jo hé trait la méouna agulla del joch (Bon ! moi j’ai tiré mon épingle du jeu), ce qui signifie qu’elle ne peut perdre cette fois-ci, qu’elle a retiré l’enjeu qu’elle avait exposé. La partie finit lorsqu’il n’y a plus d’épingles dans le tas de sable.

Ce jeu s’opère aussi différemment dans d’autres localités. Ainsi les jeunes filles mettent les épingles dans un rond et avec une balle qui, lancée contre le mur, revient dans le rond, elles essaient d’en dégager les épingles. Faire ainsi sortir sa mise, c’est retirer son épingle du jeu.

Ce jeu doit remonter au XVIe siècle, époque où les épingles étaient cotées à un prix tel que les jeunes filles pouvaient souvent s’en servir. Voici, pour terminer cet article, un exemple de l’emploi au figuré que l’on trouve dans l’histoire de d’Aubigné : « Mais ne pouvant rien contre vent et marée, il tira son épingle du jeu. »




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 La Révolution m'a tuée : de la ruine morale et intellectuelle de la France
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Glanage (Le) : pratique ancestrale encadrée sous Henri II et toujours en vigueur
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Aide-toi, le ciel t'aidera
 
 Je l'ai connu poirier
 
MANIFESTATIONS
 Des nuages aux profondeurs : hommage au pilote-écrivain Saint-Exupéry à Saint-Raphaël
 
 Le Puy du Fou rouvre samedi avec Le mystère de La Pérouse
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Dans la tempête adore l'écho
 
 Se monter le bourrichon
 
 Ne pas être dans son assiette
 
 En avoir marre
 
 
Et puis aussi...
 
 Faire fiasco
 
 Contentement passe richesse
 
 Faire avaler à quelqu'un des poires d'angoisse
 
 Il a vu la mariée
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 591 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services