Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Payer en monnaie de singe. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Payer en monnaie de singe

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Payer en monnaie de singe
Publié / Mis à jour le vendredi 2 février 2018, par LA RÉDACTION

 
 
 
Se moquer de celui à qui l’on doit et même, au lieu de le payer, lui faire de belles promesses, lui dire de belles paroles, en un mot, lui donner de mauvaises raisons pour retarder le paiement

Voici quelle serait l’origine de ce proverbe : Un ancien règlement municipal de police, daté du XIIIe siècle, disposait, à propos du péage du Petit Pont à Paris, que le singe qui était à vendre devait acquitter un droit de quatre deniers, mais que, s’il appartenait à un bateleur qui s’en servait pour amuser les passants, il suffisait qu’on lui fît donner, pour tout droit, devant le receveur du péage, une représentation de ses tours, de ses grimaces et de ses gambades. (On appelait bateleur, dans les premiers siècles de la monarchie, ceux qui faisaient des jeux de mimes, qui contaient des récits bouffons et exécutaient des tours d’adresse.)

Voici le texte, tel qu’il était à cette époque, de cette ordonnance municipale ; il a été tiré par Estienne Boileau, prévôt de cette ville, de l’ouvrage intitulé : Des Etablissements des Métiers de Paris (chapitre del paage du Petit-Pont) : « Li singes au marchant doibt quatre deniers, se il por vendre le porte et se li singes est à home qui l’aist acheté por son déduit, il est quites ; et si li singes est au joueur, jouer en doibt devant le paagier et por son jeu doit estre quites de toute chose qu’il achète à son usage et aussi tôt li jongleur sont quite por un ver de chanson. »

Jean le Chapelain, dans son Dit du segretain (sacristain) de Cluny, atteste que, de son temps, régnait la coutume de défrayer son hôte par une chanson ou par un conte :

Usages est en Normandie
Que qui hébergiez est qu’il die
Fable ou chanson die à son oste
Cette coutume pas n’en oste
Sire Jehan de Chapelain.

(C’est l’usage en Normandie que celui qui est hébergé dise à son hôte une fable ou une chanson. Cette coutume, sire Jean de Chapelain ne s’en prive pas.)




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Je m'en lave les mains
 
 Se payer de chansons
 
MANIFESTATIONS
 Mystérieuse (La) bague du Dauphin Guigues VIII au Musée de l'Ancien Évêché de Grenoble
 
 Auguste Rodin au château de Montal (Lot) en Vallée de la Dordogne
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Il n'y a pas de si belle rose qui ne devienne gratte-cul
 
 Courir le guilledou
 
 Suer d'ahan
 
 Médecins d'eau douce
 
 
Et puis aussi...
 
 Il a honte bue ; il a passé par-devant l'huis du pâtissier
 
 Il n'y a point de génie sans un grain de folie
 
 Ce n'est pas pour des prunes
 
 Boire comme un fiancé
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 593 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services