Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 juillet DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Proverbe, expression populaire : Au besoin on connaît l'ami. Origine, signification - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Au besoin on connaît l'ami

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Au besoin on connaît l’ami
Publié / Mis à jour le lundi 21 novembre 2011, par LA RÉDACTION

 

Ce proverbe est tiré du passage de l’Ecclésiaste (chapitre 12, verset 9) que voici : In bonis viri, inimici illius in tristitia illis amicus agnitus est, ce qui veut dire : Quand un homme est heureux, ses ennemis sont tristes, quand il est malheureux, on connaît quel est son ami. Les anciens comparaient les faux amis aux hirondelles qui paraissent dans la belle saison et qui disparaissent dans la mauvaise. Voici quelques citations des auteurs grecs et latins sur le sujet qui nous occupe :

Plutarque a dit : La bonté du cheval se connaît à la guerre et la fidélité de l’ami dans la mauvaise fortune. Zénon, fondateur de la secte des stoïciens, n’a-t-il pas dit : Un ami est un autre nous-mêmes. Dans le troisième discours de Chrysostôme, on trouve cette pensée qui a été traduite en latin : Qui desinit esse amicus, amicus non fuit, ce qui signifie : Qui cesse d’être ami ne l’a jamais été. Le philosophe Aristote s’écriait : O mes amis, il n’y a plus d’amis ! et Caton prétendait qu’il fallait tant de choses pour faire un ami, que cette rencontre ne se faisait pas dans l’espace d’un siècle. Le poète Ménandre, dans une de ses comédies, faisait dire à un jeune homme qui n’osait croire à la réalité d’un bien si précieux : Heureux celui qui, dans sa vie, peut trouver l’ombre d’un ami !

Si des auteurs grecs nous passons aux auteurs latins, nous retrouvons chez eux la même pensée que chez leurs devanciers. Voici ce que dit Phèdre (Livre III, fable IX) : Vulgare amici nomen, sed rara est fides, que nous avons rendu par ces vers si connus et si vrais dans leur pensée :

Rien n’est plus commun que le nom (d’ami)
Rien n’est plus rare que la chose.

Le poète Ennius avait dit : Amicus certus in re incerta cernitur, dont voici la traduction : Un ami sûr se connaît dans les circonstances difficiles. Un autre auteur, Plaute, a dit à peu près la même chose : Is amicus est qui in re dubita juvat, ce qui signifie : Celui-là est ami qui aide dans une circonstance difficile. Citons encore pour finir à l’appui de ce proverbe ces deux vers d’Ovide :

Donec eris felix, multos numerabis amicos :
Tempora si fuerint nubila, solus eris

dont voici la traduction : Tant que vous serez heureux, vous compterez beaucoup d’amis ; si le temps se couvre de nuages, vous serez seul. La vérité de ces vers, écrits par ce poète dans son exil, n’a point changé avec le temps, puisque l’amitié qu’on se témoigne n’est souvent qu’une amitié de mauvais aloi, en raison directe de l’argent ou de la situation que l’on possède. Le même Ovide est encore l’auteur des vers suivants :

Scilicet ut fulvum spectatur in ignibus aurum,
Tempore sic duro est inspicienda fides.

ce qui signifie : Comme on regarde l’or jaune dans les flammes, ainsi doit-on regarder l’amitié dans les circonstances pénibles.

N’a-t-on pas dit que le faux ami ressemblait à l’ombre d’un cadran, laquelle se montre lorsque le soleil brille et qui n’est plus visible, quand il est voilé par les nuages. Voici, pour terminer toutes ces citations, un ingénieux quatrain dû à Mermet, poète du XIXe siècle :

Les amis de l’heure présente
Ont le naturel du melon.
Il faut en essayer cinquante
Avant d’en rencontrer un bon.

Il y a eu de tout temps des exemples frappants d’amitié. Citons-en d’abord un tiré de l’histoire ancienne, celui de ces deux amis Damon et Pythias : « Ces jeunes gens étaient unis d’une étroite amitié, Pythias fut faussement accusé de conspiration et condamné à mort par Denys, tyran de Syracuse. Il demanda un sursis de quelques jours pour aller régler des affaires dans sa ville natale : son ami Damon s’offrit comme garantie de son retour. Le jour fixé pour le supplice étant arrivé et Pythias ne revenant pas, Damon se rendit simplement sur le lieu où son ami devait être mis à mort. Mais, tout à coup, Pythias revient et accourt pour reprendre sa place ; Damon voit avec peine son retour, et une lutte de générosité s’élève entre les deux amis ; chacun d’eux voulait mourir l’un pour l’autre. Le tyran Denis, touché de leur noble conduite, ne put faire autrement que de leur pardonner. »

Un autre exemple d’amitié pris dans l’histoire moderne mérite aussi d’être cité : « L’historien De Thou et le grand écuyer Cinq-Mars étaient unis d’une profonde amitié. C’était sous le règne de Louis XIII : Cinq-Mars avait conspiré contre le cardinal de Richelieu. Il fut arrêté avec son ami De Thou qui, quoique ayant eu connaissance du complot, n’y avait pris aucune part. On l’exécuta néanmoins avec son ami Cinq-Mars, parce qu’i ln’avait pas coulu le compromettre par une révélation. »


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 
EXPRESSIONS et PROVERBES
les plus pittoresques

 COMMANDE / RÉSUMÉ de l'ouvrage sur...
NOTRE BOUTIQUE en ligne (cliquez ici)

ou sur Amazon
 
 Saviez-vous que Payer en monnaie de singe était l'apanage des bateleurs s'acquittant d'un droit de péage sous la forme de grimaces et gambades exécutées par leur singe ? Que Ménager la chèvre et le chou est une expression issue d'un problème que l'on donnait à résoudre aux enfants pour les accoutumer à réfléchir et à exercer leur sagacité ?
 
- - - - - - - - - - -

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Faire des gorges chaudes
 
 De mauvais corbeau mauvais œuf
 
MANIFESTATIONS
 Bêtes d’affiches : le monde animal domine la publicité
 
 Merveilleux-scientifique : mariant science et mystère
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Laver son linge sale en famille
 
 Racine passera comme le café
 
 Vie de bâton de chaise (Mener une)
 
 Être quelqu'un tout craché
 
 
Et puis aussi...
 
 Autant de têtes, autant d'avis
 
 Dormir sur les deux oreilles
 
 Aller au diable, au diable Auvert ou Vauvert
 
 En tout il faut considérer la fin
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 602 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services