Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 25 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Bretagne : des gravures vieilles de 14 000 ans éclairent la Préhistoire - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire fait l’Actu > Bretagne : des gravures vieilles de (...)

L’Histoire fait l’Actu

Quand Histoire et Patrimoine font la une, s’invitent dans notre quotidien et deviennent un sujet d’actualité. Le passé au cœur de l’actu.


Bretagne : des gravures vieilles de
14 000 ans éclairent la Préhistoire
(Source : France Télévisions)
Publié / Mis à jour le samedi 3 mars 2018, par LA RÉDACTION

 
 
 
Une tête d’aurochs hérissée de rayons, des chevaux et des lignes géométriques : des plaquettes de schiste, dont une au style graphique inédit, et des outils en silex vieux de 14000 ans ont été déterrés près de Brest illustrant une période du Paléolithique mal connue.

Parmi ces pièces, l’une comporte une gravure représentant la tête d’un aurochs - une espèce de bovins aujourd’hui disparue - entourée de rayons. « Il s’agit d’une figuration unique », assure à l’AFP Nicolas Naudinot, responsable du programme de recherches menées sur le site. « On ne connaît pas dans la Préhistoire européenne d’autre association entre des rayons et une tête d’animal », précise cet enseignant-chercheur à l’Université de Nice Sophia-Antipolis. Sur l’autre face de la plaquette, d’une trentaine de centimètres, une tête du même animal mais sans rayons.

Les traces les plus anciennes d’art de Bretagne
Deux chevaux imbriqués en miroir l’un face à l’autre sont représentés sur une autre tablette plus grande. Entre les pattes de l’un des chevaux, un poulain. D’autres fragments plus petits comportent des lignes géométriques, traits, triangles et hachures, signe d’un art abstrait. « Ces plaquettes sont absolument magnifiques, elles sont vraiment réalistes et témoignent d’un savoir-faire très particulier », souligne le chercheur.

Elles représentent les plus anciennes traces d’art de Bretagne. À l’échelle de l’Europe, moins d’une dizaine de sites bien conservés peuvent être attribués à cette période et seulement deux ou trois, dont l’abri Murat dans le Lot, livrent des témoignages artistiques. Selon des datations au carbone 14, l’occupation du site remonterait à l’Azilien ancien, il y a plus de 14 500 ans, une période charnière mais mal connue de la Préhistoire qui marque le passage entre deux cultures, celle du Magdalénien, période encore glaciaire, et celle de l’Azilien, signant le début d’un certain réchauffement climatique.

Des gravures vieilles de 14 000 ans découvertes en Bretagne
Des gravures vieilles de 14 000 ans découvertes en Bretagne.
© Crédit illustration : AFP

Un camp de chasse
Une soixantaine de fragments et plaquettes de schiste ainsi que des outils en silex ont été déterrés depuis 2013 sur le site, situé au cœur de la forêt de Plougastel-Daoulas. Mais ces découvertes n’ont été rendues publiques qu’en 2017, une fois sécurisé le site, jusque-là régulièrement détruit et pillé.

Situé sous une barre rocheuse d’une quarantaine de mètres de haut — appelée Rocher de l’Impératrice du fait que l’épouse de Napoléon III s’y serait rendue pour y admirer la vue — le site, un temps voué à l’escalade, est entouré de hautes barrières en empêchant l’accès. Depuis le haut du rocher, la vue est vaste sur la rade de Brest, à l’époque une steppe avec des genévriers drainée par des cours d’eau. Des hommes du Paléolithique ont dû vivre à plusieurs reprises, pendant quelques jours tout au plus, dans cet abri.

« A priori, c’était un petit camp de chasse », explique Nicolas Naudinot. « On a retrouvé des pointes de flèche, on sait qu’ils les ont fabriquées sur place mais aussi qu’ils les ont utilisées en raison des impacts qu’elles présentent », note-t-il, ajoutant avoir trouvé aussi des couteaux. Ces outils permettent d’en savoir davantage sur les activités et les techniques de ces hommes ainsi que sur leur système économique et culturel. À cela s’ajoute une dimension graphique et potentiellement symbolique intéressante avec la découverte des plaquettes gravées.

« L’association de ces différents témoignages à la fois outils en pierre et art mobilier, suggère que les changements ne surviennent pas toujours en même temps, certaines évolutions techniques ont ainsi pu précéder les changements artistiques et symboliques », avance Nicolas Naudinot.

De nouvelles fouilles en juillet
Le site d’une dizaine de mètres de long et de trois de large, sera de nouveau fouillé en juillet prochain. « Chaque année on comprend de mieux en mieux le site grâce aux nouvelles découvertes », se félicite Michel Le Goffic, archéologue à l’origine de la découverte du site en 1987 et désormais à la retraite.

France Télévisions
Accédez à l’article source




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Faire le bon apôtre
 
 Brebis comptées, le loup les mange
 
MANIFESTATIONS
 Parfums d'interdit au musée Fragonard de Grasse : l'amour se dévoile
 
 Lille fête les 350 ans de son rattachement à la France
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Abbaye de Hambye (Manche) : cartographiée en trois dimensions
 
 Bouquinistes de Paris : inscrits au patrimoine culturel de l'Unesco ?
 
 Épave d’une grande rareté près des îles Sanguinaires (Ajaccio)
 
 Forteresse de Saint-Vidal (Haute-Loire) : ouverture au public début juin
 
 
Et puis aussi...
 
 Réédition des numéros du journal l'Illustration retraçant la guerre de 14-18
 
 Tenture (La) de l'Apocalypse d'Angers « autopsiée »
 
 Parc de l’an mil : un village médiéval aux portes de Douai
 
 Traité de la Vesiau en Béarn : toujours d’actualité depuis 1659
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 247 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2018 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services