Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 20 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Papiers peints de la Révolution découverts dans une église d'Ariège

Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire fait l’Actu > Papiers peints de la Révolution (...)
L’Histoire fait l’Actu
Quand Histoire et Patrimoine font la une, s’invitent dans notre quotidien et deviennent un sujet d’actualité. Le passé au cœur de l’actu.
Papiers peints de la Révolution
découverts dans une église d’Ariège
(Source : France 3 Midi-Pyrénées)
Publié / Mis à jour le mardi 12 juillet 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
C’est une découverte unique en France : en faisant des travaux de rénovation à l’église Notre Dame de la Daurade à Tarascon (Ariège), les ouvriers sont tombés sur un papier bleu-blanc-rouge révolutionnaire qui prouve que l’édifice religieux avait été transformé en temple laïc.

C’est en démontant les cinq tableaux de grands formats du retable du XVIIIe siècle du chœur de l’église de Notre Dame de la Daurade à Tarascon-sur-Ariège que les panneaux de papier peint, vestiges de la conversion en 1793 de certaines églises en « temple de la Raison », ont été découverts.

À l’origine, la ville avait prévu la restauration des toiles du retable et ne s’attendait pas, en les décrochant, à une telle découverte. Les premiers « lambeaux » étaient apparus au décrochage des deux premiers tableaux en février, mais la partie la plus exceptionnelle est apparue le 29 juin dernier, lorsque les restaurateurs ont déposé les deux autres toiles. Apparaît alors un panneau entier, presque intact, en lés de papier vergé blanc, peints de bandes rouges et bleues, le tout collé directement au mur.

À l’époque, les tableaux avaient été retirés et le mur ainsi libre avait été collé de ce papier « révolutionnaire » témoignant que cette église était convertie en temple de la Raison.

Les papiers peints étaient conservés sous un retable (église de Tarascon, Ariège)
Les papiers peints étaient conservés sous un retable (église de Tarascon, Ariège)

Les recherches menées par l’association Histoire et patrimoine du Tarasconnais ont permis de découvrir dans l’un des registres des délibérations de la commune à la date « du 12ème jour du 3ème mois de l’an II [2 décembre 1793] » que « le jour de la prochaine décade la principale église de cette commune sera consacrée à la raison, à la Liberté et à l’Egalité ; qu’à cet effet, tous les corps constitués, la garde nationale [...] ce jour-là, les portes des maisons des patriotes, décorées de branches de chêne, seront surmontées d’un drapeau tricolore... ».

Dans la plupart des cas, ces papiers peints ont été arrachés lorsque les églises sont redevenues des lieux religieux. Mais à Tarascon on s’est alors apparemment contenté de recouvrir le papier révolutionnaire par les tableaux du retable ! Ce qui fait de l’église de la Daurade un lieu exceptionnel et peut-être désormais unique en France.

Fabrice Valery
France 3 Midi-Pyrénées

Accédez à l’article source

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !