Panier de
commande
Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Favoris

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


 
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

Propagation du sucre de betterave. Anecdotes historiques - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Anecdotes insolites > Sucre de betterave (Propagation (...)

Anecdotes insolites

Petite Histoire de France et anecdotes, brèves et faits divers insolites, événements remarquables et curieux, événements anecdotiques


Sucre de betterave (Propagation du)
(D’après un texte paru en 1870)
Publié le mardi 12 janvier 2010, par LA RÉDACTION


 
 

Né le 22 mars 1789, mort le 21 novembre 1865, Crespel-Dellisse ne peut être mis au rang des martyrs de la science ; c’est simplement un industriel plein de persévérance qui a utilisé une découverte faite chez les Allemands. Dès l’année 1747, Marcgraff, le savant chimiste, avait su reconnaître la présence du sucre cristallisé dans le jus de la betterave ; il ne s’agissait plus que de multiplier ces rares cristaux et que de féconder cette grande découverte.

Crespel-Dellisse, auquel la ville d’Arras a rendu un hommage public en donnant son nom à l’une de ses rues, Crespel le simple épicier, puis le grand industriel, mérite bien que ce nom franchisse l’horizon de la cité qu’il enrichit de ses efforts. Rien de plus touchant que l’énergie de ses tentatives et que la persévérance de ses efforts. Dédaigné d’abord par ses compatriotes, hautement blâmé souvent par ses proches, c’est dans son genre une sorte de Bernard Palissy qui sut enrichir sa contrée d’adoption malgré elle.

C’est dans la correspondance intime de ces martyrs d’une idée féconde qu’il faut saisir le secret de leur souffrance ou de leur réussite. Le 28 mars 1828, au temps où il triomphait des plus grands obstacles, Crespel-Dellisse écrivait : « En 1810 et 1811, je n’employai que des procédés peu stables ; je me servais de forte lessive, de cendre, de chaux, ou de grès pulvérisé. Je travaillai ainsi toute la campagne. Je râpais mes betteraves au moyen d’une tôle percée de trous, fixée sur un cadre ou châssis de bois, etc. » Puis vint enfin le cri de triomphe, et une source nouvelle de richesse nationale fut découverte.

 

 


  Pas de commentaires

 Réagir à cet article

 

Soutenir l'association La France pittoresque, c'est prendre part à
la conservation et la transmission de la TRADITION, de notre IDENTITÉ,
de notre HISTOIRE, de notre PATRIMOINE,
des US ET COUTUMES de nos aïeux, du SAVOIR-FAIRE à la française
 
 
Ne bénéficiant d’aucune subvention ni d’aucune aide privée ou publique,
La France pittoresque compte exclusivement sur la générosité et la confiance de ses
lecteurs lui offrant de préserver son indépendance et sa liberté éditoriale
 
Le paiement peut également s’effectuer par chèque à l’ordre de :
La France pittoresque, 14 avenue de l'Opéra, 75001 PARIS
(association loi 1901 à but non lucratif fondée en 1997)

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec
notre magazine d'Histoire de France...

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 
 

 

 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 Ménagerie politique (La) : l'ancien président Jules Grévy comparé à un macaque en 1890
 
 Fleurette : premier amour du futur Henri IV âgé de 12 ans
 
 Hôtellerie et restauration jadis : de l'auberge du Moyen Age au grand restaurant du XIXe siècle
 
 « L'État m'a tuée » ou la France en souffrance
 
 MAGAZINE N°44 > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 C’est le pont aux Anes
 
 Se mettre le doigt dans l'œil
 
MANIFESTATIONS
 
 
 


14 juillet 1789 : prise de la Bastille et mensonge historique
Contrairement à la légende des manuels, la prise de la Bastille n’est pas un haut fait d’armes
Duc d’Anjou (roi Louis XX)
L’héritier du trône de France s’exprime au sujet de la découverte de la tête d’Henri IV
Histoire de France (Bainville)
CHAPITRE 3 : Grandeur et décadence des Carolingiens
Histoire de France (Bainville)
CHAPITRE 2 : L’essai mérovingien
+ de vidéos "Histoire France"+ de vidéos "Patrimoine"

 


Les plus récents
 
 Rivière (Une) déserte en 1912 : le Bief-Rouge, dans le Doubs
 
 Fauteuil (Le) de Molière à Pézenas, témoin de ses premières inspirations
 
 Sang de chèvre (Injection de) contre la tuberculose ?
 
 Le Sonneur et l'Araignée : fable de La Fontaine ou supercherie littéraire ?
 
 
Et puis aussi...
 
 Le Jour de l'An et les bonbons politiques, historiques ou littéraires
 
 Des « Que » à la queue leu leu
 
 Chapeau et coiffures responsables de la déformation de la colonne vertébrale ?
 
 Sorcier (Un petit acte de)
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 281 ARTICLES

 

 

 


 
Pinterest FrPittoresque

 


 

 

 

     

 
 
Copyright © 1999-2014 E-PROD
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

Second Life

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines