le 22 août dans l'histoire [voir]    notre librairie [voir]    nous soutenir [voir]
Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


Les Savanturiers, 150 ans d'exploration au Muséum de Toulouse - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Expos, Fêtes > Les Savanturiers : 150 ans d'exploration

Patrimoine : Expos, Fêtes

Richesses du patrimoine de France : manifestations historiques, patrimoniales, gastronomiques. Expositions et fêtes : Histoire, patrimoine et gastronomie


Les Savanturiers : 150 ans d’exploration
au Muséum de Toulouse
(Source : France Télévisions)
Publié / Mis à jour le mercredi 25 novembre 2015, par LA RÉDACTION


 
 
 
Le Muséum de Toulouse, 2e musée d’histoire naturelle de France, fête ses 150 ans en exposant 250 objets issus de ses collections, reflet des expéditions du XIXe siècle mais aussi de son rôle actuel de conservation. L’exposition Les Savanturiers, qui a ouvert ses portes à la mi-octobre et jusqu’en juin 2016, comprend notamment l’herbier composé par l’un des fondateurs du musée, Philippe Picot de Lapeyrouse.

C’est ce naturaliste, alors maire de Toulouse, qui décide d’installer ses collections de minéraux et de fossiles en 1796 dans un ancien monastère, dédié aux sciences naturelles par décision de Napoléon en 1808. Occupé un temps par l’école de médecine, le bâtiment sera réinvesti par les naturalistes et ouvrira au public en 1865, pour accueillir une girafe naturalisée et les collections données à la ville par le navigateur toulousain Gaston De Roquemaurel.

Le « Mythe de l’ailleurs »
Tirées des 2,5 millions d’objets conservés par le musée, ces pièces sont installées dans huit espaces thématiques, jalonnés d’écrans et de jeux interactifs. L’histoire des donateurs de ces objets, scientifiques ou colons, est aussi restituée. Les premiers cailloux ramassés par l’homme en Antarctique, un lion de l’Atlas, espèce disparue, ou d’imposantes défenses d’éléphants, côtoient une momie péruvienne ou un masque de deuilleur de Nouvelle-Calédonie, chef-d’œuvre de l’art kanak.

« Toutes les collections du Muséum ont servi la politique coloniale de la France. A une époque où la photographie est balbutiante, où il n’y a pas de cinéma, pas de télévision, tout ce qu’on a ramené à l’époque nourrit l’imaginaire, et incite des gens à s’engager dans la politique coloniale, à devenir militaire, explorateur », estime M. Duranthon. « Nos collections ont servi d’une certaine manière à forger le mythe de l’ailleurs, et on essaye de montrer comment le regard sur l’autre a changé », poursuit-il. Le musée propose de confronter le regard d’un écrivain malgache avec celui du maréchal Galliéni, administrateur colonial, ou encore le témoignage d’une Guinéenne auprès d’un imposant masque d’épaule Nimba originaire de son pays.

Banque de données pour la science
Premier lieu de création d’une galerie consacrée à la préhistoire, le Muséum présente dans cette exposition un calque de peintures rupestres de la grotte d’Altamira, en Espagne, réalisé par Henri Breuil. Le squelette d’une espèce particulière de rhinocéros « aux airs d’hippopotame », trouvé dans le département voisin du Gers, a été reconstitué et est visible en première mondiale. « Nos objets sont une banque de données exceptionnelle pour la science. Sans les photos prises par Eugène Trutat à la fin du XIXe, par exemple, on n’aurait pas pu mesurer l’évolution des paysages pyrénéens », précise M. Duranthon, qui souligne l’importance de continuer à enrichir la collection avec des objets contemporains.

Le Muséum présente une fluorite prélevée dans une ancienne mine du Tarn mais aussi des vêtements traditionnels égyptiens et une vitrine participative, qui doit être remplie d’objets donnés par le public. « Notre rôle est de gérer et de transmettre le patrimoine mais aussi de le développer », assure le directeur. Pour impliquer les visiteurs, qui sont en moyenne au nombre de 300.000 par an, l’équipe a fait un travail de recherche généalogique pour retrouver les descendants des donateurs, et a lancé un financement participatif dans le but de naturaliser une nouvelle girafe, clin d’œil à celle qui trône depuis 150 ans au cœur du musée.

Renseignements pratiques : Muséum d’histoire naturelle de Toulouse
http://www.museum.toulouse.fr/
35 Allée Jules Guesde, 31000 Toulouse. Tél. 05 67 73 84 84

Corinne Jeammet
France Télévisions

Accédez à l’article source


Pour consulter la vidéo
CLIQUEZ sur la vignette




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Suffrage universel : triomphe de la sottise et règne des indignes ?
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Absinthe (L') : entre boisson « Ordinaire » et poison vert
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Le faux ami ressemble à l'ombre du cadran
 
 La gourmandise tue plus de gens que l'épée
 
MANIFESTATIONS
 Trésor de tapisseries exposées au Château d'Angers
 
 Électricité : sa merveilleuse histoire au Centre Historique Minier de Lewarde (Nord)
 
   
 
 

 


Les plus récents
 
 Trésor de tapisseries exposées au Château d'Angers
 
 Électricité : sa merveilleuse histoire au Centre Historique Minier de Lewarde (Nord)
 
 Trésors du Moyen Âge exposés au Scriptorial d'Avranches
 
 « Imagine Van Gogh » : l'exposition le nez dans les tournesols à la Villette
 
 
Et puis aussi...
 
 Richard Cœur de Lion est célébré à l'Abbaye de Fontevraud
 
 Versailles : revivez les fêtes et divertissements de la Cour de Louis XIV
 
 « De la tête aux pieds : se vêtir à la Renaissance » Exposition au château d'Écouen
 
 3e Rendez-vous Troglos : sites troglodytiques du Val de Loire (18 et 19 juin 2011)
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 137 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2017 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Services La France pittoresque
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Services