Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 15 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Expression populaire : Malin comme un bossu, rire comme un bossu. Origine, signification - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Malin comme un bossu, rire comme un (...)

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Malin comme un bossu,
rire comme un bossu
Publié / Mis à jour le dimanche 24 avril 2011, par LA RÉDACTION

 
 
 
S’amuser malicieusement. Ne devrait pas être entendu comme rire à gorge déployée

Les bossus ont la réputation d’être gais et spirituels, et ils la justifient si bien d’ordinaire qu’un bossu maussade et stupide est devenu dans le monde un être impossible ; en fait d’esprit, la bosse oblige. Qu’un homme bien fait soit bête ou ennuyeux, rien de plus simple ; un bossu n’en a pas le droit. Les types les plus populaires de la gaieté française ont des bosses : Polichinelle et Mayeux. Dans le temps où nos rois avaient des fous, ces fous étaient bossus.

Mais pourquoi les bossus ont-ils le privilège de l’esprit ? A ceux qui prétendent que l’esprit est une compensation établie par la Providence, un dédommagement de la bosse, nous répondrons que les boiteux, les aveugles et bien d’autres infirmes-nés auxquels on n’accorde aucune faculté supérieure, avaient eux aussi des droits bien légitimes à une indemnité. Il nous semble plus simple de rattacher la question des bossus à celle de tous les êtres faibles et délicats qui, en général, sont mieux doués, sous le rapport de l’intelligence, que les êtres fortement constitués. C’est souvent aux dépens de la tête que le corps se développe. Les latins disaient : in parvo corpore anima magna, et le peuple français dit encore, pour exprimer la même idée, dans les petits pots les bons onguents.

Là est notre point de départ : les hommes petits ont plus d’esprit que les grands, les maigres que les gras, les faibles que les forts, et par conséquent les bossus, qui sont petits, minces et d’une constitution délicate, ont plus d’esprit que les hommes vigoureux et d’une santé florissante. Notre intention n’étant pas de faire le procès à la force ni à la beauté, nous nous empressons d’ajouter que cette règle comporte, nous le savons, beaucoup d’exceptions. Il est bon nombre de corps épais qui renferment des esprits subtils, il y a aussi bien des bosses qui ne tiennent pas leurs promesses.

A côté des considérations puisées dans l’ordre naturel des choses, il est juste de placer, pour expliquer le genre de gaieté des bossus, la condition faite à la bosse dans notre société. On plaint les aveugles, les boiteux, les sourds, on rit des bossus. Menacés du ridicule, ces pauvres disgraciés ont senti de bonne heure le besoin de racheter aux yeux du inonde les torts de la nature. Ne pouvant pas redresser leurs corps, ils ont aiguisé leur esprit. Et puis, ils étaient attaqués, ils devaient se défendre, et dans cet exercice ils ont gagné des forces.

De là, ce sourire malicieux, ce ton sarcastique qui les caractérise : « Sans cesse en butte aux attaques du ridicule, ils ramassent l’arme qu’on leur lance et la renvoient aiguisée par une malice vengeresse. C’est dans ce triste exercice que leur œil se forme à saisir du premier coup le côté vulnérable de leur adversaire et à y décocher d’une main prompte et sûre un trait qui frappe juste et fort. C’est, en particulier, dans ce triste exercice que les bossus du bas peuple, ceux que rien ne protège et que rien ne contraint, contractent cet air d’ignoble malice, ce cynique sourire, ce regard disgracieux et jaloux, cet esprit caustique enfin, que le proverbe signale, sans ajouter ni faire entendre qu’il n’est que l’arme d’une légitime défense opposée à une agression basse et méchante. » (Topffer, Nouvelles genevoises)

En s’habituant à rire de ceux qui voulaient rire de lui, le bossu est devenu moqueur, sarcastique, méchant quelquefois, et il a appris, à la rude école de l’expérience, l’art de s’égayer aux dépens d’autrui. Aussi le proverbe rire comme un bossu ne devrait-il pas être entendu dans le sens de rire à gorge déployée, à se désopiler la rate ; il signifie plutôt s’amuser malicieusement.




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Hâtez-vous lentement
 
 Dès potron-minet
 
MANIFESTATIONS
 Machines volantes de Léonard de Vinci au Château du Clos Lucé
 
 Les Nadar, une légende photographique
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Copains comme cochons
 
 Boire à la santé de quelqu'un
 
 Faire grève. Se mettre en grève
 
 Pleurer des larmes de crocodile
 
 
Et puis aussi...
 
 Tomber en quenouille
 
 Nager entre deux eaux
 
 Noces de mai, noces mortelles
 
 Planter ses choux
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 595 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services