Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 7 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Alice Guy, 1ère femme cinéaste de l’Histoire

Vous êtes ici : Accueil > Brèves d’Histoire > Alice Guy, 1ère femme cinéaste de (...)
Brèves d’Histoire
Brèves d’Histoire de France : bribes et miettes historiques utiles à une meilleure connaissance de notre passé
Alice Guy, 1ère femme cinéaste de l’Histoire
(Source : France Bleu)
Publié / Mis à jour le jeudi 11 août 2022, par LA RÉDACTION
 
 
 
Réalisatrice, scénariste, productrice et directrice des studios Gaumont, elle a pourtant été effacée de l’histoire du cinéma

Alice Guy est une pionnière du Septième art. À la fin du XIXe siècle, elle est la toute première réalisatrice et productrice de films de l’Histoire ! Embauchée à 21 ans comme secrétaire auprès de Léon Gaumont, elle a l’occasion d’assister à une projection privée de cinématographe des frères Lumière.

Conquise par le procédé, Alice Guy décide de filmer à son tour de courtes saynètes jouées par des amis. En 1896, elle n’a que 23 ans, lorsqu’elle réalise un premier film muet d’une minute : La Fée aux choux. Bluffé par le résultat, Léon Gaumont se lance lui aussi dans la production cinématographique. Sous la direction d’Alice Guy, la Maison Gaumont s’impose rapidement sur le marché mondial, loin devant les sociétés américaines.

Alice Guy en 1896
Alice Guy en 1896

En 1910, Alice Guy s’installe aux États-Unis où elle fonde, un an avant la naissance d’Hollywood, sa propre société de production de films. Réalisatrice prolifique, elle y tourne des centaines de films courts, et notamment l’un des tout premiers joué uniquement par des acteurs afro-américains. La réalisatrice française connaît en Amérique un succès fulgurant et fait rapidement fortune. Mais après la Première Guerre mondiale, son mari la quitte, la laissant criblée de dettes avec ses deux enfants à charge (...)

LA SUITE de la chronique ? ||
|| À ÉCOUTER en cliquant sur le lecteur ci-dessous ! ⬤

Priscille Lamure
France Bleu

Article source

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !