Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 28 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Grossier comme du pain d'orge. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions

Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Grossier comme du pain d'orge
Expressions, Proverbes
Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française
Grossier comme du pain d’orge
Publié / Mis à jour le lundi 5 octobre 2015, par LA RÉDACTION
 
 
 
Sans la moindre politesse

Dans les premiers temps de la monarchie, les gens d’une dévotion exagérée se condamnaient, par esprit de mortification, au seul pain d’orge pour toute nourriture.

Cette coutume, dans plusieurs monastères, faisait partie des pénitences que devaient subir les religieux condamnés à la prison pour une faute grave.

Dans un ouvrage d’un nommé Liébaut et intitulé Théâtre d’agriculture, il est dit que ce n’est point une nourriture faite pour le maître, ni même pour les fermiers ; mais tout au plus pour les valets et encore en temps de cherté.

Or, comme une telle nourriture est très grossière (car l’orge non mêlée avec le froment produit un pain détestable), on s’en est servi comme d’un terme de comparaison pour donner à entendre qu’une personne n’a pas la moindre politesse.

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !